Le biathlon jurassien retrouve des couleurs

Avec 16 médailles internationales décrochées cette saison, les biathlètes du massif jurassien ont signé un hiver très prolifique. Cinq d’entre eux seront en équipes de France dès la saison prochaine.

 

Voici quelques années que la section biathlon du comité régional du massif jurassien n’avait pas été à pareille fête. Depuis la génération dorée des années 2000 emmenée par Vincent Defrasne, Julien Robert, Ferréol Cannard, Gilles Marguet et Florence Baverel, le Jura peinait à retrouver des couleurs et des places en équipes de France. Cet hiver, avec 16 médailles internationales décrochées par les biathlètes jurassien, le comité a remis les pendules à l’heure : “Ces récompenses, dans des catégories d’âges différentes de 17 à 27 ans, montre la belle homogénéité du groupe jurassien. On sort d’années difficiles et après la belle génération des garçons Vincent, Julien et les autres, on se réjouit de retrouver des filles d’un bon niveau au comité et bien sûr du très bel hiver de Quentin Fillon-Maillet”, sourit Joël Pourchet, président de la commission biathlon au comité.

Anaïs Bescond, leader du biathlon jurassien.

Anaïs Bescond, leader du biathlon jurassien.

“En ce qui concerne le très haut-niveau international, le bilan est excellent, commente Frédéric Guyon, entraîneur du comité. Entre les médailles d’or de Léna Arnaud aux mondiaux juniors, celle de Lou Jeanmonot au FOJE, les multiples podiums collectifs et individuels de Quentin Fillon-Maillet et Anaïs Bescond, les Jurassiens ont brillé dans toutes les catégories de U19 à séniors.”

 

Caroline Colombo et Lou Jeanmonot en équipe de France

 

Récompense logique de ce bel hiver, ils seront cinq jurassiens en équipe de France la saison prochaine. Outre les leaders Anaïs Bescond, Léna Arnaud et Quentin Fillon-Maillet, Caroline Colombo, vainqueur du Samse national Tour en U19 et Lou Jeanmonot intègrent les collectifs fédéraux qui seront officiellement présentés la semaine prochaine. “Cette représentativité est très importante pour montrer aux jeunes du comité qu’ils peuvent intégrer l’équipe de France”, note “Titi” Guyon. “Il y a quelques années, le biathlon jurassien était un peu au creux de la vague à part Anaïs qui signait de belles saisons. Aujourd’hui, le Jura est présent dans les collectifs à presque tous les niveaux en attendant l’éclosion d’un juniors garçon pour que le tableau soit complet. Beaucoup de cadets sont dans le top 15 national et s’ils travaillent sur les bases actuelles, les résultats arriveront”, prévoit Stéphane Bouthiaux, patron du biathlon français.

Léna Arnaud a décroché 4 titres nationaux dont un en ski de fond !

Léna Arnaud a décroché 4 titres nationaux dont un en ski de fond !

Le Jurassien n’est d’ailleurs pas insensible à ce retour en force de son comité de coeur : “Même si je suis et dois rester neutre, ces résultats me font plaisir. J’ai été CTR du Jura pendant 6 ans et garde un oeil sur les résultats du comité… tout comme les autres comités d’ailleurs !”
Outre ces belles prestations au niveau international, les jeunes pousses de Titi Guyon ont également montré de belles choses sur le circuit national avec des podiums pour Kazan Baldassari, Cyril Baudaux, Jason Fillon-Maillet, Cyril Grandclément… Suzon Fabre s’est également sélectionnée pour le FOJE. “Les athlètes gagnent du temps en ski mais leur qualité de tir n’a pas progressé. Le schéma mis en place cette année portera ses fruits l’hiver prochain”, espère l’entraîneur jurassien. Qui mise également sur 8 des siens en équipe de France et pôle France très rapidement…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.