Le bon bilan des Origin’haut

Le team des Origin’haut s’est dernièrement réuni pour faire le point sur cette saison de ski satisfaisante à bien des égards, notamment sur les courses du massif jurassien. Revue de détails à l’entame de la 10e saison de l’équipe.

 

Après un coup de fusil mouillé, la saison 2014/2015 des Origin’haut s’est lancée au challenge des 3 fondeurs sur la piste des Tuffes où Elise Nicolas, dit « la machine » ouvrait le compteur à podiums des blanc et or. Ce dernier n’a cessé de grimper tout a long de la saison avec notamment le titre de champion régional de sprint pour Corentin Jacquot, de vice-champion pour Arnaud Durand dit la Dure, également champions régionaux de relais avec Bois d’amont François Lacroix et Elise, les secondes places de Corentin et la Faune (Anne Flore) au dantesque marathon du Turchet où des attaques en escaliers étaient de mise. « Bien sûr nous ne pouvons pas oublier de citer une nouvelle fois La machine victorieuse du challenge régional longue distances (challenge montagne du jura). Tout en continuant sur les classements généraux, les belles places de Corentin et Speedy (Clément Bournez) à la coupe du Doubs sont preuve de régularité et de présence sur la majorité des courses régionales », indique l’équipe.

 

Vivre ski, rigoler ski

Le team a également bien été représenté sur le circuit longues distances à tous niveaux, tout d’abord régional avec une belle vague blanche et or sur l’envolée nordique, la traversée du massacre, le marathon du turchet, et la mara, ensuite national avec l’étoile des saisies et le plateau des Glières mais aussi international avec l’Engadin ski marathon, la traditionnelle Finlandia-hiihto, la mythique Vasaloppet et bien-sûr la Transjurassienne.

« Apporter du sang neuf à notre équipe a été une décision prise à l’unanimité. C’est avec grand plaisir que nous accueillons dans nos rangs cette année Martin Romary du ski club SAAM. Le couteau entre les dents, il sera à coup sûr un des gros outsiders de la saison à venir. Le mercato n’étant pas fini, de grosses affaires peuvent encore venir affoler la toile et le président n’a pas fini de transpirer pour négocier les contrats. »

La saison n’aurait pas été aussi prolifique sans le soutien de nos fidèles partenaires l’optique des 4 villages, audition grenier, 24 de Montbenoit, Rouget de Lisle, Julbo, la grangette, Atac et charpentes des hauts bois. Merci à eux ! Pour sa dixième année, le fameux leitmotiv du team « Vivre ski, rigoler ski » est plus que jamais d’actualité.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.