Le camion de fartage de l’équipe de France enfin livré

Les équipes de France nordiques ont, avec le camion de fartage, un outil à la pointe et travailleront dans des conditions optimales. 

 

Beau cadeau de Noël dans cet hiver olympique ! C’est fin décembre qu’a été livré le nouveau camion de fartage mis à disposition des équipes de France de combiné nordique, ski de fond et biathlon. Cet outil, devenu indispensable sur les circuits de la coupe du monde, mettra la France sur un pied d’égalité avec d’autres grosses nations nordiques comme la Suède, l’Allemagne, la Norvège ou encore la Suisse. Ce semi-remorque équipé et aménagé offrira des conditions de travail optimales aux techniciens opérant sur les skis. « Contrairement à d’autres nations qui ont dépensé sans compter, nous avons élaboré une structure très opérationnelle en prenant le meilleur des réalisations de nos voisins », détaille le directeur du nordique français Nicolas Michaud.

400 paires de skis

La remorque dispose de deux grands “tiroirs” offrant une surface de travail de 32 m2 pour six postes de travail, un système d’aspiration des fumées toxiques de fart ultramoderne, une structureuse et… 400 paires de ski, le tout pour un montant de 227 000 euros.

Ce camion illustre parfaitement ce que peut donner un partenariat gagnant-gagnant entre la Fédération française de ski, le Centre national de ski nordique (CNSNMM) et les collectivités territoriales. Car c’est l’une d’elles, en l’occurrence le Conseil général du Jura, qui a permis de mener à bien ce chantier retardé suite au désengagement tardif d’un important partenaire privé. « On veut faire du Jura la terre d’accueil du ski nordique, détaille Christophe Perny, son président. Nous soutenons une équipe sportive, avons sur notre territoire le centre national du nordique. Cette opportunité de financer un outil technique qui va sillonner le monde s’inscrit dans une continuité logique. Pour un investissement important mais raisonnable de 150 000 euros, nous associons le Jura à toutes les valeurs positives du ski nordique et du sport de plein air en général. » Une filiale d’EDF a également financièrement contribué à boucler le budget alloué.

Fabriqué de fin août à décembre à La Roche-sur-Foron, le camion de fartage sera  présenté officiellement à Chaux-Neuve pour la coupe du monde de combiné nordique mi-janvier. |

 

Cet article est paru dans Nordic Magazine n°9

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.