Le Conseil général du Jura reçoit ses athlètes nordiques

C’est une tradition au Conseil général du Jura. Avant l’hiver, en début ou en fin de saison selon les sports pratiqués, la collectivité territoriale renouvèle ses partenariats avec ses ambassadeurs sportifs. Dans les sports blancs, elle soutient depuis plusieurs années maintenant la nouvelle patronne du biathlon français, la Morberande Anaïs Bescond, le combiné bois d’amonier Sébastien Lacroix, le sauteur Ronan Lamy-Chappuis, mais aussi Quentin Fillon-Maillet et Marie-Caroline Godin.

« Le ski est identitaire du Jura », a réaffirmé Christophe Perny, le chef de l’exécutif départemental. C’est pourquoi il a souhaité depuis le début de son mandat qu’un « vrai travail » soit entrepris, aussi bien du côté des infrastructures (stade des Tuffes, CNSNMM…), des équipements (le camion de fartage) et des athlètes. « Ce soutien sera encore plus affirmé en 2015 pour la pratique de masse », a-t-il annoncé.

Avec les sportifs, glisse avec le sourire le vice-président chargé des sports, Fernand Fournier,  le président est « exigeant ». L’élu espère en effet que ses « ambassadeurs sportifs » obtiennent des résultats et fassent parler d’eux, et assurent ainsi la promotion de leur territoire.

 

 

Le bel été d’Anaïs Bescond

Au cours de la cérémonie organisée mardi matin en présence de la presse locale, Anaïs Bescond a confié que « l’été s’était bien passé [Elle a remporté les quatre courses du Summer biathlon Tour, dont deux à Arçon le week-end dernier]. Il reste un mois avant la première compétition, mais on part dès la semaine prochaine en Scandinavie. J’ai hâte d’y être. »

 

 

Ronan Lamy-Chappuis

 

De son côté, Ronan Lamy-Chappuis a confié effectuer les « derniers réglages » avant le coup d’envoi de la saison. Pour lui, la saison estivale a été « longue et très dure. » Mais il a dit avoir « beaucoup travaillé » : « J’espère que ça va payer. »

 

Sébastien Lacroix

 

Quand à Sébastien Lacroix, il a répété qu’il allait démarrer son dernier hiver de compétiteur. « A moins d’avoir un éclair de lucidité », a plaisanté le jeune papa. Le combiné n’en a pas moins de grandes ambitions, notamment pour les Mondiaux de Falun. « J’ai deux titres à défendre, j’y vais pour décrocher des médailles. »

Le Conseil général du Jura soutient aussi les triathlètes Romain Guillaume, Benoît Menestrier, Franck Paget et Sébastien Stadler, ou encore l’orienteur François Gonon.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.