Le fiasco Northug

SKI DE FOND – Ira ou ira pas ? La présence du fondeur de Mosvik aux prochains Jeux olympiques n’est pas encore tranchée. C’est désormais à la fédération norvégienne de ski de trancher.

 

 

Jusqu’ici, la saison de Petter Northug Jr a été un échec. Son entraîneur, Stig Rune Kveen, ne se voile pas la face. « Malade à deux reprises, il n’a presque pas couru de l’hiver », déclare-t-il à nos confrères de la NRK à propos du fondeur de Mosvik, alors même que son protégé ne pourra pas courir en coupe du monde samedi et dimanche à Planica. Il ne s’est pas totalement remis de son rhume attrapé en coupe scandinave à Piteå il y a presque deux semaines. En fait, il a désormais la toux. Le médecin a conseillé au malade de rester tranquille quelques jours.

Ce n’est donc pas sur la piste que le quadruple médaillé olympique gagnera son billet pour Pyeongchang. Pour autant, rien n’est encore définitif quant à sa présence (ou son absence) en Corée du Sud. Dans un communiqué de presse, l’entraîneur Vidar Løfshus n’a pas complètement fermé la porte. Des discussions sont en cours.

Aujourd’hui, des voix s’élèvent contre les choix opérés par les deux parties. Northug voulait aller à Ruka, mais en a été empêché. Le week-end suivant, c’est lui qui a choisi de quitter précipitamment la coupe du monde de Lillehammer. Puis, le skieur a exprimé son souhait de se rendre à Davos et à Toblach avant Noël, et de prendre le départ du Tour de Ski. Il estimait nécessaire de multiplier les compétitions pour mieux se préparer aux JO, quand la fédération norvégienne estimait que son athlète devait d’abord réapprendre ses gammes.

 

Photo : Agence Zoom

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.