Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

Le Marathon ski tour débute ce week-end à Bessans

SKI DE FOND – C’est parti pour le Marathon ski tour qui va débuter ce week-end à Bessans. Neuf étapes, dont deux en style classique, attendent les concurrents. Nul doute que deux grosses équipes vont batailler pour conquérir la victoire finale : le Team Gel Intérim – Rossignol, le Team Grenoble Isère Nordique et le Team Haute-Savoie Nordic Team. Les vainqueurs se verront remettre un cadeau surprise qui ne sera dévoilé qu’à la dernière étape.

 

Le circuit national des longues distances devait s’ouvrir le 27 décembre avec le Marathon de Font d’Urle. Le manque de neige a poussé les organisateurs à l’annulation. C’est donc ce dimanche que les épris de longues distances vont pouvoir écrire la première page du Marathon ski tour  avec le Marathon International de Bessans.

Neuf étapes sont inscrites au programme cette année avec les plus grandes épreuves françaises comme Le Marathon de Bessans, La Foulée Blanche, La Transjurassienne ou le Marathon des Glières. Les participants trouveront aussi des épreuves plus modestes mais dont les territoires traversés ne vont pas laisser les skieurs indifférents. On pense à la Trace Vosgienne, à La Sancy Blanche ou au Marathon de La Clarée. Les amoureux de la technique classique auront deux étapes pour eux avec Les Belles Combes et La Savoyarde.

Le règlement a été simplifié : plus de bonus et surtout une grille points/places remaniée pour les 100 premiers afin d’avoir des nombres ronds et de donner plus d’importance à la victoire. Le nombre des bénéficiaires de la première ligne a été resserré.

L'article continue sous la publicité
pub

Pour augmenter l’attrait du circuit, la FFS concocte un cadeau surprise aux vainqueurs. En rapport avec le ski, celui-ci ne sera dévoilé que lors de la dernière étape.

Pour participer au Marathon Ski Tour, il suffit d’être licencié. Le classement final se fera par l’addition des trois meilleurs résultats. Après chaque étape, des classements provisoires permettront à chacun de se situer tout au long de la saison. Les masters ont toute leur place sur ce circuit national puisque des classements par tranche d’âge leur permettront d’évaluer leurs performances par rapport aux meilleurs (classement scratch) mais aussi par rapport aux autres skieurs de leur âge.

Jérémie Millereau aura à cœur de conserver son titre mais il aura fort à faire avec ses collègues du team Gel Intérim – Rossignol, Bastien Poirrier, Benoît Chauvet et Adrien Mougel. Une équipe professionnelle qui sera difficile à battre et qui a fait du Marathon Ski Tour un de ses objectifs principaux. L’autre grande force en présence sera le Team Haute Savoie Nordic avec son nouveau coach Emilien Buisson (4e du Marathon Ski Tour 2015). Le Team Grenoble Isère Nordique possède dans ses rangs des athlètes capables de monter sur le podium du classement général.

Côté féminin, Karolina Bicova s’était imposée en 2015 grâce à sa régularité. Pourtant c’est Elisabeth Coupat (seconde en 2015) qui fera office de favorite tant son expérience est grande et son envie de gagner toujours aussi présente.

Début de réponse dimanche à Bessans où la neige est tombée en abondance. Les organisateurs travaillent dur pour offrir le parcours intégral à toutes celles et tous ceux qui viendront glisser sur les pistes de Haute-Vaurienne.

L'article continue sous la publicité
pub

 

 

 

Marathon Ski Tour 2016

Le réglement

Télécharger (PDF, 50KB)

 

 

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Il était l'un des favoris du sprint des Mondiaux d'Oberstdorf. Mais la journée a été compliquée pour le Suédois Oskar Svensson.

Ski de fond

L'image de l'accrochage entre Lotta Udnes Weng avec sa sœur jumelle, Tiril, a marqué les demi-finales du sprint des championnats du monde de ski...

Ski de fond

Le Russe Sergey Ustiugovv a terminé cinquième du sprint d'Oberstdorf. Une prouesse compte tenu de ce qu'il vient de vivre depuis plusieurs mois.

Ski de fond

Johannes Hoesflot Klaebo est un géant. Le Norvégien devient, à 24 ans, le seul sprinteur à conserver son titre mondial sur deux éditions. Il...

Ski de fond

Le fondeur star de Suède, Oskar Svensson, a bien failli rater son entrée en piste à Oberstdorf.

Ski de fond

Et si, jeudi midi, la Suède décrochait le titre en sprint ? Ses fondeuses se sont en tout très bien comportées lors des qualifications.

Ski de fond

Jeudi matin, les qualifications du sprint classique ont vu Johannes Hoesflot Klaebo et Johanna Hagstroem signer les meilleurs temps. Trois Français participeront aux finales.

Ski de fond

Andrew Musgrave a bien cru qu'il avait eu le coronavirus sans le savoir. Mais le laboratoire chargé des tests à Oberstdorf a admis avoir...