Le Marathon ski tour n’a pas encore commencé

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Le challenge national des épreuves de longues distances a décidément du mal à démarrer cette saison. Tous les programmes des sports de glisse sont bouleversés à cause de cet hiver qui ne veut pas venir. Niveau régional, national et international, tous sont touchés.

Avec l’annulation des trois premières étapes du Marathon Ski Tour, c’est un « séisme » qui touche les amateurs de longs kilométrages à skis le dimanche matin. Deux des plus grandes épreuves nationales de ski de fond rayées du calendrier en l’espace de deux jours : Bessans avec le caractère international de son Marathon ouvrait généralement la saison. L’occasion de voir si l’entraînement de l’automne rendait moins dure la traversée des plaines bessannaises.

 

Annulations en série

Pour la Foulée Blanche, petits et grands enragent de ne pas pouvoir participer au programme de 5 jours prévu par les organisateurs. Le départ massif du 21 et 42 km du dimanche, point d’orgue de La Foulée Blanche, ne permettra pas cette année à tout un chacun de raconter, la ligne d’arrivée franchie, mille et une anecdotes survenues en chemin.

Dommage aussi que le Marathon de Font d’Urle n’ait pu livrer aux skieurs son parcours méconnu.

 

Démarrage le 25 janvier ?

Les deux étapes du 25 janvier, l’Envolée Nordique et la Nordique des Crêtes, sont toujours sous la menace de la pénurie de neige de froid. Aussi la Fédération française de ski a-t-elle pris des mesures pour que le circuit 2015 puisse quand même garder toute sa valeur. Ainsi, même si le parcours proposé ne fait pas 40 km minimum, comme le veut le règlement, la FFS étudiera au cas par cas. Compte tenu de cette saison très exceptionnelle, il semble logique de ne pas s’enfermer dans l’application stricte du règlement. Un parcours inférieur à 40 km pourra donc compter pour le classement du Marathon Ski Tour.

 

Evolution du règlement

De fait, la saison des longues distances se raccourcit avec, on l’espère, un départ en fanfare le 25 janvier. Loin d’être lassé par le manque de neige, on peut s’attendre à une « ruée » sur les étapes qui vont avoir lieu. Au final avec moins d’étapes et plus de monde, il est possible que le Marathon Ski Tour soit très relevé. Il gardera tout de même sa philosophie : la mise en valeur des coureurs, des organisateurs et des territoires.

Pour ce qui est des coureurs, rappelons que deux nouvelles catégories ont vu le jour pour cette saison : les Masters 4 et plus chez les Dames et la tranche Masters 6 et Masters 7 chez les Hommes. Les amoureux du style classique vont être satisfaits avec deux étapes pour eux (et elles), La Transju’Classic et La Savoyarde qui empruntera les tracés habituels du plateau Savoie Grand Revard.

 

Avec Christian Frossard

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.