Le Massacre pour Jérémie Millereau et Elisabeth Coupat

Pour sa première participation, le fondeur de Gap remporte le Massacre devant Adrien Mougel et le Pontissalien Théo Pellegrini, très en forme cette fin de saison.

Des conditions de neige parfaite, une météo idéale, un plateau relevé – avec notamment Cyril Miranda et Quentin Fillon-Maillet, de retour des Jeux Olympiques -, et une course disputée…. l’édition 2014 de la Traversée du Massacre est un très bon cru ! Les bénévoles du Ski Club de Prémanon réussissent leur pari : avec un parcours exigeant, la Traversée du Massacre reste une grande et belle fête du nordique.

DSCF2067

Jérémie Millereau termine détaché après avoir placé une attaque à sept kilomètres de l’arrivée

Sur le 42 kilomètres, tous les favoris ont répondu présents. Au bouclage, au « point chaud » (le sprint disputé à mi parcours et remporté par Adrien Mougel), ils étaient une dizaine de fondeurs devant, parmi lesquels Cyril Miranda, Jérémie Millereau, Guillaume Berhault, Matthieu Cassez ou Théo Péllegrini.

Lors du deuxième tour, c’est Jérémie Millereau (venu de Gap pour glaner de précieux points pour le classement national des longues distances) qui fait exploser le groupe en plaçant une attaque. Et seuls le Vosgien Adrien Mougel, le fondeur de Chamrousse Guillaume Berhault et le Pontissalien Théo Péllegrini arrivent à suivre.

Le groupe des quatre s’entend bien, les relais sont réguliers jusqu’à sept kilomètres de l’arrivée et la fameuse côté de la Sambine. C’est le moment choisi par Jérémie Millereau pour placer une seconde attaque à laquelle personne ne peut répondre. Le fondeur du club de Gap Bayard s’envole alors vers la victoire, Adrien Mougel et Théo Pellegrini, à une trentaine de secondes, s’expliquent au sprint pour les deuxième et troisième places et Guillaume termine quatrième à 50 secondes.

DSCF2123

Elisabeth Coupat, qui l’emporte avec plus de six minutes d’avance, avec Caroline Finance (2e), Juliette Lazzarotto (3e) et Marie-Pierre Guilbaud (4e).

Chez les filles, les écarts étaient faits dès le premier tour. C’est Elisabeth Coupat, déjà vainqueur de la Traversée du Massacre en 1995 et 2000, qui s’impose avec plus de 6 minutes d’avance sur la seconde, Caroline Finance (la tenante du titre). La biathlète Jurassien Juliette Lazzarotto prend une belle troisième place.

DSCF2055

Le podium du 21 kilomètres : Quentin Fillon-Maillet (1er) entouré de Clément Pignier (2e) et Corentin Jacquot (3e)

 

Belles courses également sur le 23 kilomètres de la Traversée du Massacre. Chez les hommes, les deux premières places reviennent aux deux biathlètes du Ski Club de Saint Laurent en Grandvaux, respectivement Quentin Fillon-Maillet (1er) et Clément Pignier (2e), devant Corentin Jacquot de l’entente sportive Saugette. Chez les femmes, Elise Nicolas, du Ski Club de Bois d’Amont signe un beau retour (après l’avoir déjà emporté sur ce même format en 2011), devant Laure Coste, de l’AS Oye et Pallet et Coralie Ferreux, des skieurs Rousselands.

DSCF2060

Le podium féminin du 21 kilomètres : Elise Nicolas (1ère), Laure Coste (2ème et leader quelques minutes encore du ski Tour) et Coralie Ferreux (3eme).

result_massacre_42km_homme

result_massacre_42km_dame

result_massacre_21km_homme

result_massacre_21km_dame

 

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.