Le point sur les fondeurs après le stage de Tignes

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

1010496 74901061Vendredi, les équipes de France de ski ont rencontré la presse parisienne. Une présentation officielle au cours de laquelle le directeur technique national, Fabien Saguez, a fixé les objectifs pour les athlètes : 100 podiums.

La journée a été longue, notamment pour les fondeurs qui venaient d’effectuer un stage à Tignes. Un fait divers a en effet perturbé leur emploi du temps.En raison de l’agression grave d’un contrôleur dans le Lyon-Strasbourg jeudi 6 octobre, la circulation est fortement perturbée sur l’ensemble du réseau le lendemain.. « On a eu une journée assez longue à cause de la grève SNCF le vendredi matin, qui nous a obligé à prendre l’avion plus tôt que prévu, raconte Maurice Manificat. La nuit de jeudi à vendredi a été courte. Malgré tout, nous avons passé une bonne journée entre athlètes, entraîneurs, journalistes et représentants d’administration. »

La Jurassienne Anaïs Bescond et ses coéquipères Marie Dorin, Marie-Laure Brunet et Sophie Boilley, promues vice-championnes du monde 2011 de biathlon en relais, après la disqualification des Ukrainiennes pour un cas de dopage, ne sont pas prêtes d’oublier ce séjour parisien : elles ont officiellement reçu leur médaille d’argent ce vendredi à Paris. La cérémonie s’est déroulée au Pavillon Gabriel (qui abrite les studios de Michel Drucker). 

A propos du stage savoyard, un point a été réalisé afin de jauger la forme de chacun. « Nous avons fait le traditionnel chrono de Montvalezan en ski-roue classique : Adrien Mougel et Jean-Marc [Gaillard] gagnent ex-equo ce chrono en 19 min 34 s devant Christophe [Perillat-Collomb] à 14sec ; Cyril Miranda à 46sec, Robin Duvillard à 1min 04 sec et moi à 1 min 10 sec », énumère Maurice Manificat.