Le questionnaire ski nordique de l’été : Emilien Louvrier

SKI NORDIQUE – Durant tout l'été, les athlètes du ski nordique tricolore se prêtent au questionnaire décalé de Nordic Magazine. Voici les réponses du jeune fondeur jurassien Emilien Louvrier.

SKI NORDIQUE – Durant tout l’été, les athlètes du ski nordique tricolore se prêtent au questionnaire décalé de Nordic Magazine. Voici les réponses du jeune fondeur jurassien Emilien Louvrier.

 

 

  • Emilien Louvrier, un athlète qui pratique un sport d’hiver déteste-t-il l’été ?

Ce n’est pas vraiment évident tous les jours à l’entraînement.

 

 

  • Vous préférez une semaine de vacances avec votre amoureuse au camping des Flots bleus ou un week-end entre potes dans un chalet d’alpage ?

Ni l’un ni l’autre, simplement passer du temps avec ma famille.

 

 

  • Si vous deviez conseiller une destination pour les vacances à nos lecteurs, quelle serait-elle ?

Le village de La Cluse-et-Mijoux, près de Pontarlier ; c’est magique 🙂

SKI NORDIQUE – Durant tout l'été, les athlètes du ski nordique tricolore se prêtent au questionnaire décalé de Nordic Magazine. Voici les réponses du jeune fondeur jurassien Emilien Louvrier.

 

  • Quel endroit que vous connaissez l’hiver pour y disputer des compétitions aimeriez-vous découvrir en été, les tongs aux pieds ?

J’irais partout sauf à La Clusaz…

 

 

  • Quand on passe tout l’hiver à voyager d’un pays à l’autre, n’a-t-on pas envie de rester chez soi à la fin de la saison ?

Si clairement !

 

Les vacances sont synonymes de repos

 

  • Pour vous, c’était où vos dernières vacances ?

Je suis parti en Normandie.

 

  • Des vacances avec vous, c’est forcément sportif ?

Non, les vacances sont synonymes de repos.

 

 

  • Quelle chanson nous conseillez-vous pour décompresser en cet été 2018 ?

Je dirais Nevermind.

  • Vous préférez partir en vacances avec Kilian Mbappé, Romain Bardet ou Johannes Hoesflot Klaebo ?

Je partirais avec Klaebo pour le taquiner un peu sur des séances de vitesse 🙂

 

 

  • Parcourir des kilomètres en ski-roues par +30°C, est-ce vraiment raisonnable quand d’autres profitent de la plage ou des sentiers de randonnée en montagne ?

Cette question invite à réflexion !

 

 

  • Fin août, qu’est-ce qui fait que vous vous direz avoir réussi votre été ?

Si je n’ai aucune blessure durant la préparation, ce sera un petit miracle.

 

 

  • Au fait, à part le ski de fond, vous faites quoi dans la vie ?

Je fais pas mal de moto-cross, je regarde la télé (hyper important) et je mange du Comté de chez Marcel Petite.

 

Photo : Emilien Louvrier / Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.