Le questionnaire ski nordique de l’été : Juliette Ducordeau

SKI NORDIQUE – Durant tout l’été, les athlètes du ski nordique tricolore se prêtent au questionnaire décalé de Nordic Magazine. Voici les réponses de la jeune fondeuse de Villard-de-Lans, Juliette Ducordeau.

 

  • Juliette Ducordeau, un athlète qui pratique un sport d’hiver déteste-t-il l’été ?

L’hiver ne peut pas durer toute l’année alors on s’adapte.

 

 

  • Vous préférez une semaine de vacances avec votre amoureuse au camping des Flots bleus ou un week-end entre potes dans un chalet d’alpage ?

Une semaine de vacances à la mer avec mon amoureux. Sans hésitation.

 

 

  • Si vous deviez conseiller une destination pour les vacances à nos lecteurs, quelle serait-elle ?

Je dirais Agay, sur la Côte d’Azur. C’est un petit coin tranquille où on peut encore poser sa serviette sur la plage.

 

 

 

  • Quel endroit que vous connaissez l’hiver pour y disputer des compétitions aimeriez-vous découvrir en été, les tongs aux pieds ?

Partout, sauf Prémanon !

 

 

  • Quand on passe tout l’hiver à voyager d’un pays à l’autre, n’a-t-on pas envie de rester chez soi à la fin de la saison ?

Je suis assez casanière donc ce n’est pas moi qui vais vous dire le contraire. Mais ça fait du bien de partir en vacances après la saison, ça permet de déconnecter du ski.

 

Je n’aime pas beaucoup “faire la baleine”

 

 

  • Pour vous, c’était où vos dernières vacances ?

Pour mes dernières vacances, je suis allée chez mes grand-parents à Beauvais.

 

 

 

  • Des vacances avec vous, c’est forcément sportif ?

Je n’aime pas beaucoup “faire la baleine” sur une serviette toute une semaine. Alors même si ce n’est pas sportif c’est au moins intense en visites et en découvertes.

 

 

  • Quelle chanson nous conseillez-vous pour décompresser en cet été 2018 ?

Macklemore – “Irish Celebration”

 

 

  • Vous préférez partir en vacances avec Kilian Mbappé, Romain Bardet ou Johannes Hoesflot Klaebo ?

Je vais peut être paraître un peu difficile mais je pense qu’aucun des trois ne me conviendrais vraiment.

 

Effacer cette monstrueuse trace de short qui me suit

 

 

  • Parcourir des kilomètres en ski-roues par +30°C, est-ce vraiment raisonnable quand d’autres profitent de la plage ou des sentiers de randonnée en montagne ?

Qui a dit que les fondeurs étaient raisonnables?

 

 

  • Fin août, qu’est-ce qui fait que vous vous direz avoir réussi votre été ?

J’aurais réussi mon été si j’arrive à effacer cette monstrueuse trace du short qui me suit depuis début mai et qui s’accentue de plus en plus.

 

 

  • Au fait, à part le ski-roues, vous faites quoi dans la vie ?

Je suis étudiante en première année de licence “sciences de l’ingénieur” à l’Université Grenoble Alpes. Et ça, en plus du ski, c’est pas mal.

 

 

  • Si vous aviez une carte postale à envoyer aux lecteurs de Nordic Magazine, qu’écririez-vous au dos ?

Profitez bien de vos vacances les pieds dans l’eau et, si vous avez un peu de temps, passez me voir à Villard de Lans prendre une bonne dose de soleil et d’air pur.
Bises, Juliette

 

Photos : Nordic Magazine


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.