Le rendez-vous de Robin #66

Robin Duvillard est membre de l’équipe de France de ski, médaillé olympique avec le relais. Chaque lundi, il vous donne rendez-vous sur nordicmag.info et sur sa page Facebook.

News

Avec le manque de neige qui sévit dans nos Alpes actuellement, je me suis exporté la semaine dernière à Formazza, petite bourgade de 8 habitants perchée à 1700 m au fin fond d’une vallée italienne, et dont la population a été multipliée par 37 ce week-end, vu que c’était certainement le meilleur endroit des Alpes pour le ski de fond… J’ai pu donc faire une bonne semaine de ski pour préparer la coupe du monde de Lillehammer qui arrive ce week-end, et aussi pour retrouver mes amis poneys (alias les sprinteurs) et tenter ma chance sur leurs sélections.

Cours de poney

Et s’il y a une chose que j’ai apprise sur le poney cette semaine, c’est qu’il n’est pas du tout tolérant envers les autres espèces. Visiblement insensibles au charme que je leur faisais en vue de m’insérer dans leur groupe, ils m’ont au contraire donné une belle leçon de sprint, histoire de me faire comprendre que le poney aime vivre entre poneys. Mais, le poney, malgré son racisme avéré, a quand même quelque base en matière de savoir vivre: ils ne m’ont pas facturé la leçon, et m’ont même accordé une revanche le lendemain sur une course de distance. Je m’en suis donné à cœur joie et gratuitement à mon tour !

Les stats du lundi

Ce week-end, c’était donc l’ouverture de la coupe du monde de ski de fond à Kuusamo en Finlande. Et puisqu’aller au fin fond de la région du père Noël pour disputer un sprint classique et un 15 km classique n’était pas vraiment, ni dans mes aptitudes, ni dans mes objectifs, j’ai eu tout le loisir d’étudier les courses à la TV. Et au final, je vais vérifier sur la carte si Kuusamo n’est pas plutôt en Norvège !

3 victoires sur 4… 8 podiums sur 12… 19 top 10 sur 40… 9 filles sur 9 et 9 mecs sur 10 qualifiés au sprint… 35 départs norges sur l’ensemble des 2 jours et 30 qui marquent des points.. Allôô ! Et le partage bande de rapiats?!

Par contre, une chose est sûre, Kuusamo n’est pas en France.

Freek

Le saguézomètre est monté de 3 crans ce week-end, avec un podium par équipe en combiné nordique, une victoire sur le relais mixte en biathlon et un podium en ski alpin.

Et là non, cette fois c’est ni Pinturault, Théaux ou autre habitué des podiums, mais ”Gus”, alias Fayed Guillermo! Premier podium en carrière avec cette 2e place en descente à Lake Louise au Canada, sous des températures bien en dessous des -20°C ! Plus communément surnommé ”frigo” lors de nos séjours avec l’Armée de champions – Equipe militaire HN, notamment pour ses aptitudes de chute libre particulièrement développées, je me demande si du coup, on va pas faire évoluer son surnom à ”congélo”.

Et sinon

  1.  Noriaki Kasaï, sauteur à skis japonais, vient de remporter une coupe du monde de saut ce week-end à 42 ans et 5 mois, ce qui en fait le plus vieux vainqueur d’une épreuve de coupe du monde, tous sports confondus.
  2. Marit Bjoergen vient elle de remporter tout simplement sa 67e victoire en coupe du monde..
  3. Et moi, je viens de passer mon 196e jour complet sans voir ma copine depuis le 1er janvier 2014.

L’info insolite du jour

”Les Pingouins mangent en moyenne 13 fois leur poids en une journée”.

À lundi prochain !


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.