Le rendez-vous de Robin #67

Robin Duvillard est membre de l’équipe de France de ski, médaillé olympique avec le relais. Chaque lundi, il vous donne rendez-vous sur nordicmag.info et sur sa page Facebook.

 

Statue (ou stat qui tue..)

Après ce week-end à Lillehammer, où Marit Bjoergen vient d’enchaîner en coupe du monde — rien que ça — son 13e podium d’affilée, son 10e mini-tour consécutif sur le podium et sa 116e course consécutive dans le top 30 (je vous ai même épargné les mondiaux et JO…), je suis pour ma part sorti du top 30 sur une course de skating pour la première fois depuis un peu plus de 3 ans. Même si je visais bien plus haut, ma 40e place sur ce 10 km n’est pas totalement négative, mais ça me fait quand même un peu mal de ne pas avoir marqué de points après si longtemps bien au chaud dans le top 30…

 

Robin Duvillard.

 

Du coup j’ose pas imaginer la sensation qu’aura Marit le jour où ça lui arrivera… Enfin, faudrait-il encore que ça lui arrive avant sa retraite, vu le rythme où elle carbure ! Je me demande si, à force, elle n’a pas un peu oublié qu’il y a plus que 30 filles au départ des coupes du monde !

Positif

Je vous fais grâce cette fois des statistiques norvégiennes sur ce mini-tour de Lillehammer, histoire que vous ne vous lassiez pas de ce sport, mais disons qu’ils nous l’ont faite en mode chinois au tennis de table. Même des vautours sur une carcasse auraient laissé plus de miettes…

Bref, comme il faut toujours voir le positif et aller de l’avant, je garderai de ce week-end ma 37e place en sprint qui me laisse entrevoir les bénéfices du travail estival, ma victoire sur mon jeune collègue Damien Tarantola au finish sur le 15 km classique final, parce qu’il n’y a pas de petite victoire et parce que notre sprint, dans la dernière bosse finale, s’il avait été filmé (…), aurait rendu fades toutes les prochaines finales de 100 m que vous allez regarder dans votre vie (remerciez-nous !), et le fait que je sois parvenu à ne pas bousiller les semelles de mes skis, vu le nombre incalculables de petits cailloux présents partout sur la piste (et oui même en Norvège) : finalement, ça a presque été un bon week-end !

 

Supers Poneys

Si le week-end n’a pas été inoubliable pour nous globalement, nos poneys ont eux cavalé pleine balle et nous ont offert du gros spectacle (sans jeu de mots..) sur le sprint vendredi. Trois qualifiés (dont un moustachu) deux demi-finales pour Baptiste Gros et Renaud Jay, et un top 10 au final. Des poneys de compéts j’vous dis ! Encore quelques réglages et on les inscrit au quinté de Vincennes !

 

Cracks en vrac

Malgré tout, le week-end a été prolifique pour les bleus, avec des podiums et des belles perfs comme on les aime. Jason de retour aux affaires avec sa 3e place à Lillehammer, le freestyleur moustachu “traileur” (oui oui trailer, même le freestyle est contaminé, ça devient grave !) Ben Valentin sur le podium en half-pipe aux US, les biathlètes filles qui cartonnent en groupe et qui semblent s’habituer à l’absence de leur leader Marie Dorin, “Gus” Guillermo Fayed qui poursuit sur sa lancée en descente (en même temps, allez essayer d’arrêter un frigo lancé à pleine vitesse…), les géantistes, et d’autres encore…

Moi qui croyais que la vision était essentielle en biathlon et en ski alpin, voire double ne semble finalement pas être trop gênant, en témoignent les doubles podiums d’Alexis Pinturault et les doubles victoires de Martin Fourcade ce week-end. D’ailleurs, je crois que je vais aussi me prévoir une petite mononucléose pour l’été prochain.

 

Et sinon ?

  • Le sport russe est en crise, après des récentes déclarations d’athlètes disant que 99% des sportifs russes (en athlétisme surtout, mais dans bien d’autres sports également, comme le biathlon par exemple) seraient dopés. Ça va finir que je vais recevoir un mail de La Poste un de ces jours me disant “votre colis contenant la médaille de bronze du 50 km des Jeux olympiques de Sochi vous attend dans votre bureau de poste de Villard de Lans”. Et imaginez, dans le cas que ces déclarations soient vraies, si la future loi allemande, prévoyant la prison ferme pour les sportifs dopés, était également votée en Russie… faudrait du coup bientôt ré-ouvrir des goulags !
  • Florent Manaudou vient d’enquiller médailles et records du monde sur les championnats du monde de natation en petit bassin, histoire de compléter les rares lignes manquantes à son palmarès déjà long comme un 15 km classique (c’est dire). Je me dis que ça doit donner espoir à Renaud Jay, puisqu’ils ont nombre de points communs ; en plus du tatouage et de leurs qualités de sprinteurs bien entendu, ils ont cette même proéminence pectorale, ce qui donne l’impression trompeuse que leur tête est trop petite par rapport à la démesure de leurs pectoraux. Renaud, c’est sûr, le titre mondial est pour toi cette année !
  • Outre le fait qu’il faudra bien de la neige à Noël pour que le traineau du Père Noël puisse passer, ce serait bien que la coupe du monde de ski de fond de La Clusaz puisse être maintenue, à la différence des étapes alpines de Courchevel et Val d’Isère, annulées récemment pour cause de sécheresse prolongée. Donc j’invite tous les shamans, sorciers vaudous, mages et autres personnes susceptibles d’effectuer la danse de la neige de se mettre à oeuvrer pour cette cause nationale prioritaire… merci d’avance.

 

L’info (très) insolite du jour

“Une fourmi en état d’ébriété tombe toujours sur son côté droit..” toujours bon à savoir, non ?

À lundi prochain !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.