Le rendez-vous de Robin #63

Robin Duvillard est membre de l’équipe de France de ski, médaillé olympique avec le relais. Chaque lundi, il vous donne rendez-vous sur nordicmag.info et sur sa page Facebook.

 

C’est l’heure

Tout comme l’appel du large pour les marins, ou le brame du cerf pour les biches, la Scandinavie rameute quasi tous les skieurs du monde à la mi-novembre. Fondeurs, biathlètes, combinés, sauteurs et alpins s’exportent ainsi aux quatre coins de Norvège, de Suède et de Finlande, pour y trouver l’hiver précoce et y enfiler kilomètres, sauts ou piquets, gros gants, boulettes de rennes et premiers dossards. Et malgré que ce soit ma 8e transhumance en terre viking, c’est encore avec une excitation juvénile que je prépare mon paquetage pour le grand départ jeudi.

Pour nous, ce sera en Norvège cette année, à Beitostolen, que nous allons faire nos premières courses face à un bon demi-millier de Norvégiens (si si… là-bas, c’est possible), gavés au saumon et au brunost, et sûrement quelques autres nations en transhumance également dans les parages.
L’hiver approche, et cette fois croyez-moi, c’est pas des conneries !

Lévitation

Ce week-end, les alpins vont léviter. Alors non, rien à voir avec une quelconque pratique de moine bouddhiste, encore que ça pourrait aider  (…), mais seulement un slalom à Lévi, au fin fond de la Finlande. C’est donc reparti pour un week-end ski à la TV. Mais cette fois, bonne nouvelle, ils vont s’enchaîner jusqu’à la fin mars ! Et comme la Finlande, c’est le pays du Père Noël, je lui commanderai bien une belle victoire et de grosses perfs bien solides qui font vibrer pour nos petit(e)s bleu(e)s! Et ben quoi? Y’a pas de mal à croire encore au père noël.

L’actu sport en bref

  •  Rossignol vient de lancer officiellement cette semaine son équipe longue distance professionnelle en ski de fond. Une première en France, grâce à un partenariat noué avec la société Gel Intérim. Espérons juste que cet hiver nous n’ayons pas nous aussi du gel par intérim (blague nulle pardon)
  •  l’actualité sportive d’hier devait être faiblarde puisque l’Équipe nous a tenu en haleine toute la journée en nous détaillant en direct tout le déroulement du championnat de France de judo qui s’est soldé par la victoire de Teddy Riner. Wahouu, quelle surprise ! alors que pendant ce temps-là, il y avait les mondiaux d’haltérophilie ou encore la finale de la Fed Cup.

The Info

Bon bref, assez de toutes ces infos qui n’intéressent personne. La seule vraie et grande info de la semaine, certes qui n’a rien à voir avec le sport (quoique), c’est bien évidemment la garde à vue de Nabilla. Quoi ?? Qui est Nabilla? Non mais allô quoi !! C’est la star de la télé-réalité du moment, bon, certainement plus adulée pour sa poitrine ou ses répliques venues d’un autre monde, que pour son talent ou ses services rendus à la nation. Eh ben, comme cela arrive parfois à tout le monde, elle a eu son petit moment de faiblesse et a poignardé son petit copain de quelques malheureux coups de couteau… et est donc en garde à vue pour tentative d’homicide volontaire. Mais, comme pour notre brave Pistorius, ça doit être ”par négligence” sûrement.

L’info insolite du jour

”Un coureur Éthiopien a purgé une peine de 3 ans de prison dans son pays parce qu’il n’a pas gagné la médaille d’or aux JO de 1972 !”

Le coureur Éthiopien, Miruts Yifter, a été considéré comme un traître et a purgé une peine de 3 ans de prison en Éthiopie après avoir participé aux Jeux Olympiques de Munich en 1972. La cause de cette peine est qu’il n’a terminé que troisième de la course des 10 000 mètres. Mais, grâce à son énorme détermination, Yifter a pu remporter deux médailles d’or aux JO de Moscou en 1980.

Au final, c’est à peu de choses près ce que la Norvège a fait à Northug cette année !

 

À lundi prochain !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.