Le rendez-vous de Robin #107

RUBRIQUE – Chaque lundi, l’humour et l’humeur de Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info

 
 
 

Compétition corsée

Autant en Corse il fait chaud, c’est beau, et votre appétit s’ouvre devant les spécialités culinaires aussi rapidement qu’un chéquier de fille dans un centre commercial, mais quand il s’agit de ski et d’organisation, là faut avouer que ça se corse. Certes, dans les deux cas, on s’en doutait : niveau ski d’une part, les clubs et stations n’y sont pas légions, et question organisation, disons que le stéréotype du Corse ne joue pas en leur faveur.
Alors disons que nous avons appris deux choses que nous savions déjà sur ce week-end de championnat de France: la Corse c’est beau, et les Corses ça se trouve plus sur les arbres que près d’une course de rollerski (pour toute réclamation sur ce jeu de mot, merci de s’adresser à François Faivre).
Après, j’en rajoute un peu et puis n’allez pas croire que je dis du mal des Corses, je suis pas fou, j’ai pas envie de retrouver ma maison dans l’état d’un château de sable sur un terrain de beach volley. Et puis, on a quand même vécu de belles courses, avec de solides empoignades entre les sprinteurs, distanceurs et espoirs ! Et pour ma part, malgré une petite frustration avec ces troisièmes places, il y a beaucoup de positif, et puis je conserve tout de même mon titre de champion de France Master. Et ça, c’est pas rien!

 

Scoop

La nouvelle est (encore) tombée cette semaine, pour la dix-neuvième fois en trois ans à peu près : Northug ne participera pas à la prochaine coupe du monde de ski de fond, puisque, faute d’accord avec sa fédération au sujet de son sponsor COOP (concurrent d’un sponsor de la fédération norvégienne), sa place en équipe nationale est refusée pour l’hiver. Séisme donc ! Mais mais mais, ce que la Norvège n’avait pas prévu, c’est que COOP est aussi un partenaire de la FIS (la fédération internationale) et du Tour de Ski, et qu’il menace de se retirer s’il n’y a pas d’arrangement trouvé ! Donc qui va gagner : La fédé norvégienne ou la FIS…? En tout cas, celui qui peut dormir tranquille dans l’histoire, on sait qui c’est. A la différence des médias et des fédérations qui eux vont passer leur mois à spéculer pour les uns, ou résoudre la crise pour les autres… d’ailleurs, pendant ce temps-là, Petter leur passe le bonjour depuis Chypre, où il s’entraîne en prévision de…la coupe du monde, bien sûr !

 

Qu’est ski s’passe?

– Alors que les alpines de la technique sont aux prises en Argentine avec des journées hivernales où la neige tombante quotidienne complique grandement leur stage, les filles de la vitesse semblent, elles, au vu des différences flagrantes dans les photos sur les réseaux sociaux, profiter de sacrées conditions au Chili. Mais, comme on n’a rien sans rien, elles ont aussi eu droit de goûter aux joies d’un gros séisme! Mais après tout le ski alpin c’est ça au final, du danger et de l’équilibre instable.

– Et visiblement, c’était le week-end des séismes, puisqu’il y en a eu 3 autres ce week-end. Aucune Mercedes n’est montée sur le podium en F1, le Japon a battu l’Afrique du Sud en… rugby, et l’équipe de France de coupe Davis n’a plus de capitaine ! (bon, pour le 3e, vous inquiétez pas, ils vont rappeler Noah comme d’habitude. Ça c’est un feuilleton digne de celui de Northug avec sa fédé !)

 

L’info insolite du jour

”Deux études menées en Nouvelle-Zélande et Hawaï ont montré que plus de la moitié de l’alimentation des albatros est constituée de plastique et notamment de briquets..” Je trouve ça bien que tout le monde œuvre pour le recyclage !

À lundi prochain !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.