Le rendez-vous de Robin #120

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humeur et l’humour de Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info

 

 

Liste pour le Père Noël (Version 1, novembre 2015)

-1 Iphone 7S
-1 abonnement annuel à Auto-Moto
-1 Kalachnikov
-L’Intégrale de Johnny

Liste pour le Père Noël (Version 2, décembre 2015…)

-Neige

 

Le fond du dico: le fart (2)

Hier, sur le 15km “classique” de coupe du monde à Dobbiaco, tous sont partis en skis de skate, donc sans fartage de retenue, et uniquement en poussant sur les bras.
Donc, vu que le style classique et son légendaire pas alternatif sont gentiment en train de mourir, je me dis que c’est pas mal de vous expliquer, avant que les livres d’histoire ne le fassent, ce concept bientôt désuet du fartage d’accroche.. (car non, nous n’utilisons pas les skis à écailles…)

En gros, à la différence du fart de glisse, celui-ci colle, s’applique seulement sur la zone sous le pied, et nous sert à prendre appui sur la neige pour avancer quand ça monte; voilà pour le principe.
Il se trouve en petit stick qu’on crayonne (appelé “poussette” pour les intimes) pour les neiges hivernales on va dire (le vrai hiver, hein pas l’actuel..) ou en tube que l’on étale (comme de la colle, appelé “klister” ou pâte à merde pour les intimes) pour les neiges plus printanières. Ça paraît simple comme ça, mais c’est un bon casse-tête, surtout quand les conditions changent, aussi compliqué que de jouer au mot le plus long des “chiffres et des lettres” avec seulement des consonnes par exemple.
Et pour finir là dessus, voici un topo rapide de 3 grands classiques des plaisirs du fartage (vécus évidemment) que vous ne ratez pas à ne pas faire de classique:
– Mettre un fart mal adapté à la condition de neige et faire la séance avec un “sabot” de 7 cm d’épais de neige collée sous votre ski..
– Vous arracher la paume de la main en essayant de farter au klister sur le parking quand il fait froid
– Laisser votre paire de ski fartée dans votre voiture et retrouver du fart qui a coulé sur les sièges.. La bonne humeur assurée!!

 

Alerte Maladie

Les gens ont beaucoup parlé de la mononucléose de Martin Fourcade l’an passé, finalement bénigne, mais personne ne parle de cette jaunisse persistante qui le ronge depuis plus de 4 ans et dont il peine à se défaire, voire même qu’il a déjà refilée à Nelly Moenne-Loccoz et dont on a également vu apparaître les premiers signes chez Marie Dorin-Habert.. couplé à la rougeole de Jean-Fred Chapuis, ça commence à faire beaucoup! Mais que fait le médecin des équipes de France!

 

 

Les dessous des résultats

Les frères Prevc ont fait le doublé sur une coupe du monde de saut à skis, une grande première dans ce sport! Moi qui avait toujours pensé que c’était impossible, puisque pour moi, on faisait du saut à ski quand on avait eu un grand frère qui mangeait notre assiette quand on était petit, et donc que ce n’était pas faisable d’avoir tous les deux le gabarit du sauteur.. Je ne vois qu’une explication, ils doivent avoir un 3e frère!

– On avait vécu une première à Davos avec une journée sans victoire norvégienne, là on a carrément eu un podium complet sans norvégiens sur le sprint masculin de Dobbiaco! Avec même, tenez-vous bien, un Anglais sur le podium… Et ben là pour le coup, ça change!!
Le biathlète Jean-Guillaume Béatrix est un garçon patient.. Il y a un an pile, il chutait dans l’emballage final de la coupe du monde de Pokljuka, le privant de victoire. Du coup il a attendu un an pour mettre un point d’honneur à remporter cette fameuse course!

 

 

L’info insolite du jour

“Pour délivrer ses cadeaux, le Père Noël devrait voyager à la vitesse de 1050 Km/s pour visiter 91 millions de maisons en 31 heures (en tenant compte du décalage horaire) avec un traîneau de plus de 353 500 tonnes (1 boîte de lego par enfant).”

À lundi prochain!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.