RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humeur et l’humour de Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info

 

Demain débute le deuxième Tour de Ski de la saison, au Canada. Voici en 10 points ce qu’il faut savoir sur ce Tour avant qu’il ne débute :

  1. C’est la première fois que deux Tours de Ski se tiennent dans une même saison.
  2. Au menu : 8 courses en 12 jours. 4 à l’Est et 4 à l’ouest. 4 villes :Gatineau, Montréal, Québec et Canmore. 3 sprints et 5 distances. Pas de montée finale ici, mais 6 h d’avion à mi-tour. Ça se vaut !
  3. 17 120 km d’avion, 1 014 km de bus pour 100 km de courses. Niveau empreinte carbone, on est bien non ?!
  4. Ce tour débute à Gatineau, la ville du Canada comptant le plus de gens bilingues, avec 62,4%. En France, la virgule serait facilement décalée d’un cran vers la gauche. Alors autant dire que depuis que nous sommes arrivés, on a fait descendre ce pourcentage !
  5. Nous avons enfin retrouvé ici l’hiver et le froid… et vu les prévisions, nous allons aussi retrouver les plaisirs très masculins à courir par -18°C dans une combinaison en lycra moulante.
  6. Je vais détester chacun des 17 petit-déjeuners du séjour où je vais voir des pancakes de partout !
  7. Malgré les 5 845 km d’écart, on peut parler français ici, alors on a l’impression d’être en France ! Mais avec l’accueil et l’accent en plus.
  8. Après 4 courses en novembre, 2 en décembre, 13 en janvier puis 3 en février, je repars pour un nouveau gros mois avec 11 courses prévues en mars ! Tout dans l’excès.
  9. Nous sommes 6 athlètes français ici pour ce Tour : Jean-Marc l’ancien, Richard le mastard, Renaud l’imberbe, Maurice la caisse, Baptiste le gros et moi.
  10. Enfin non, nous sommes en fait 12 athlètes, puisque hier 2 coachs, 1 kiné et 3 techniciens de notre staff ont ouvert le bal sur le 51 km de la Gatineau Loppet, avec même la victoire à la clé pour l’un deux (Tao). On a donc la pression de faire aussi bien maintenant ! Mais vu le coaching qu’on leur a fait, autant dire qu’on leur a mis la pression de faire aussi bien également !

 

#FOND / Grand départ du Ski Tour du Canada demain… pour le staff ! Ca commence par le 51 km skate de la Gatineau Loppet.Pour l’occasion, un brief exceptionnel d’un staff pas comme les autres !I love Comté / Somfy Sports / Julbo Eyewear / Fédération Française de Ski – FFS

Posté par Le 10 minutes Nordique sur dimanche 28 février 2016

City Kamoulox Event

Vous connaissez peut-être le Kamoulox ? Mais à coup sûr, beaucoup moins les règles… Et ben pour le retour du City Event, la coupe du monde de ski alpin en slalom parallèle en ville, et ben les règles étaient parfois aussi faciles à comprendre qu’au Kamoulox.
En gros, c’est simple : la course compte pour la coupe du monde de slalom, mais pas pour le classement de la start-list, mais la sélection des athlètes se fait tout de même sur la base de la start-list ; les 4 premiers du général sont invités et les 12 premiers de la spécialité slalom. Mais si un des quatre du général est absent, c’est le 5e qui est pris… Mais si un des 12 du slalom est absent, on prend ici le suivant de la même nation, normal. Donc le 13e peut ne pas concourir à la différence du 19e par exemple (JB Grange l’a bien vu je crois). L’écart de la 1re manche est plafonnée à 0,5 s, quoi qu’il arrive. Et le portillon s’ouvre en décalé à la 2e manche pour que le premier en bas soit le vainqueur à la fin des deux manches. Donc en gros si vous prenez 0,7 s sur la première mais que vous recollez 0,6 s à l’autre a la 2e vous gagnez! Logique.
Vous avez tout suivi ?
Enfin au final c’est pas si compliqué, il suffit juste de découper tout le monde tout le temps et tu gagnes, hein Marcel Hirscher ?!

 

95%

Au jour d’aujourd’hui, les bleus des disciplines olympiques du ski en sont à 95 podiums, soit notre record absolu.. L’objectif annoncé est la barre des 100, et il reste encore pas mal de courses à venir.. Alors, je propose que celui qui trouvera le bon score final en commentant ce RDV, gagnera un cadeau en fin de saison ! À vos propos !

L’info insolite du jour

“Marie Thao reste invaincue depuis 2012. Elle est championne du monde de pelage d’ail, concours qui se déroule chaque année à Beaumont-de-Lomange (Tarn et Garonne) lors de la fête de l’ail. Son record: 31,150 kg d’ail pelé en 30 mn.”
Je la vois mal pleurer devant un film triste elle..

À lundi prochain !