Le rendez-vous de Robin #43

Robin Duvillard est membre de l’équipe de France de ski et médaillé olympique avec le relais. Chaque lundi, il vous donne rendez-vous sur nordicmag.info et sur sa page Facebook.

 

Je sens que je vais encore avoir droit à de nombreuses protestations jurassiennes mais bon, au moment où je compte louer la météo, pour une fois estivale, que nous avons eue cette semaine dans le Jura, voilà qu’il se met à tomber de la pluie à l’horizontale et que l’orage pète dans tous les sens! Je fais quoi moi maintenant?
Bon après, à part aller à Doha ou à Villard-de-Lans, faut reconnaître que c’est difficile d’avoir neuf jours de stage complets sans pluie.

Bref, c’est donc à l’occasion de ce rassemblement interdisciplinaire nordique à Prémanon que j’ai pu me rendre compte de 3 choses:

  1. Malgré toute la mauvaise foi dont je suis capable, je dois bien avouer que le Jura possède bien 4 saisons (automne été automne hiver) et non pas deux comme je le pensais (automne hiver), et que l’on peut même y bronzer ! Et quand je vois que les alpines ont pris la neige pour leur stage de reprise ski à Val d’Isère, je me dis même qu’on était bien ici… merde, pour dire des choses comme ça, j’ai dû trop me tirer dessus à la séance d’intensité ce matin !
  2. En comparant la nutrition des différentes disciplines lors des repas, j’ai pu me rendre compte que les excès ne viennent pas toujours de ceux que l’on croit. J’ai surpris le sauteur Vincent Descombes-Sevoie en flagrant délit d’écart alimentaire avec du beurre ET du fromage au cours du même repas ! On marche sur la tête là je vous le dis. Mais bon, comme il le dit si bien : “pour être meilleur, faut manger du beurre !”
  3. Pour une personne extérieure et non avisée, je crois qu’il lui serait difficile de nous différencier entre athlètes et coachs et kinés… parce que les gens ne se rendent pas compte mais entre les kinés qui font des trails, des kilomètres verticaux, des marathons, ceux qui font des courses de vélo, les coachs qui font aussi des courses de vélo, et les coachs qui font des ultra-trails, on s’y perd, et ce n’est pas toujours les athlètes qui sont les plus affûtés ni ceux qui font les plus grosses séances d’entraînement… non mais allôôô quoi!

Et c’est donc également depuis le Jura que j’ai assisté aux 4 événements majeurs du moment :

  • le passage à l’été, agrémenté de son incontournable fête de la musique
  • la boulimie d’un coq face à une tablette de chocolat (comprendre la victoire des bleus contre la Suisse au foot)
  • le lancement de la saison des compétitions de ski-roues avec la “Skirollac“, remportée ce dimanche pour la 2e fois de suite par Cyril Gaillard et surtout la retransmission quotidienne du documentaire “les bleus au Qatar”, roman photo visionnable sur tous les bons réseaux sociaux, qui retrace l’épopée de nos skieurs alpins en stage à Doha, et dont la particularité première est d’offrir chaque jour le meilleur moment sous autant d’angles différents qu’il y a de participants ! Les premiers épisodes nous ont déjà offert les 4 photos de la tour de Doha, les 8 posts du canapé 12 places version qatarie pour regarder le match des bleus, et bien entendu les 12 selfies de la sortie quad dans le désert ! Ça monte crescendo et je parierai bien sur les 18 vidéos de la randonnée à dos de chameau aujourd’hui ! Les paris sont ouverts…

À lundi prochain !

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.