Le rendez-vous de Robin #75

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Tous les lundis, retrouvez Robin Duvillard, membre de l’équipe de France de ski de fond, dans Nordic Magazine.

 

Voila ce qui me plaît dans le sport : une grande compétition, une finale, de l’enjeu, des stars, un titre à gagner, du suspens, du show, du public hystérique, un peuple derrière son équipe, l’histoire qui s’écrit et des records qui tombent. Et je dois dire qu’hier, j’ai été gâté!
Quoi le handball ? Ah non non, là je vous parle du Super Bowl ! La finale du championnat de football américain, événement sportif XXL qui a encore accouché de chiffres fous : 111 millions de téléspectateurs, 4,5 millions de dollars le spot publicitaire de 30 secondes, 1 500 € minimum la place dans le stade, mais surtout 12 500 tonnes de chips et plus d’1 milliard d’ailes de poulet consommées dans le pays, le tout arrosé d’1,3 milliard de litres de bière bus pendant le match. Et 7 millions de personnes absentes au travail ce lundi matin.. Le rêve américain quoi!
Comprenez que le handball fasse un peu palot à côté.

 

Experts 5 étoiles

Bon, ok, le super bowl, c’est top, mais comme en ce moment je ne bois pas de bière ni ne mange de chips, je me serai pas vraiment plongé dans l’ambiance ricaine. Donc je suis resté sur le hand et ce fut fou aussi ! Nouveau titre mondial pour les experts, conquit face au Qataris à domicile. Bon, qataris, heureusement qu’ils avaient tous le même maillot sinon on aurait eu plus de mal à cerner l’identité de leur équipe. Venus des 4 coins du globe et recrutés à coup de pétro-dollars, ils ont fait sensation jusqu’en finale (prenant chacun 100 000 € de prime par victoire, ça motive visiblement) mais comme le hand est un sport qui se joue à 7 et à la fin c’est la France qui gagne, force est de constater que l’histoire ne s’achète pas (mais pour tout le reste, c’est bon il y a Mastercard.)

 

Neige

L’autre actu c’est évidemment la neige qui est tombée en masse ce week-end. Et je suis sérieusement en train de me demander si le gars qui gère le bouton “chutes de neige sur la France” n’aurait pas un peu le profil type de l’anorexique qui fait des crises de boulimie. Déjà qu’il nous avait fait le coup juste après Noël avec une bonne grosse chute entre deux longues périodes de chaud, mais là cette fois il nous a carrément fait tomber en 4 jours le stock de neige prévu normalement pour tout l’hiver on dirait. “Hé mec, y a des numéros verts tu sais.”

 

Actu bleue

  • C’est vrai qu’avec des championnats d’Europe et du monde, des courses jeunes, junior, senior, on se perd presque autant qu’avec le petit bassin, grand bassin, Europe, mondiaux pour la natation ; mais bon, c’est vrai aussi que les biathlètes français n’y vont jamais pour rien et c’est encore une belle moisson ramenée par les bleus des championnats d’Europe en Estonie. La relève est là!
  • Nos handisports nordiques ont eux aussi bien cartonné aux mondiaux aux States : 3 athlètes seulement dans la délégation pour 6 médailles dont 1 titre. Beau bilan les gars !
  • Ivan Perrillat, mon collègue du relais olympique, a enfin gagné la Bornandine, la course populaire de son village, après plusieurs tentatives manquées. C’est bon ça! Ça me donne donc de sérieux espoirs pour la Foulée Blanche
  • Après une courte pause ce week-end sans trop de bleus dans les portillons de départ, ça rattaque ! Et ce sont les alpins qui vont ouvrir leurs mondiaux à Vail dans le Colorado, et j’espère poursuivre la moisson lancée par les freestyleurs !

 

La pensée du jour

Les chiffres du superbowl étant bien assez insolites pour aujourd’hui, on va varier avec la pensée du jour (spéciale Qatar en plus).

“L’argent ne fait pas le bonheur, mais il est plus confortable de pleurer en Jaguar qu’à vélo.” Vous pouvez même essayer!

 

À lundi prochain!

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.