Le rendez-vous de Robin #77

Retrouvez chaque lundi le rendez-vous hebdomadaire de Robin Duvillard, membre de l’équipe de France de ski de fond.

 

Entre l’anniversaire de notre médaille olympique en relais, le dernier lundi avant les mondiaux de Falun, le titre mondial de Jean-Baptiste Grange, mon premier top 10 de la saison, un nouveau record du monde de saut à skis, et une fille qui a enfin battu l’armada féminine norvégienne en ski de fond, ça fait déjà beaucoup pour un seul RDV !

Falun

Nous y voilà, l’événement majeur de notre saison est devant nous, les mondiaux de Falun. 2 choses à savoir :

  1. C’est en Suède, et les suédois sont des grands fans de ski de fond, avec une sacrée lignée de champions, tout comme les Norvégiens en somme. Car même s’ils ne l’avoueront jamais, vu que ces deux pays sont les meilleurs ennemis, ils parlent le même dialecte inaudible, mange des boulettes de rennes pareil, n’ont pas de volets sur leurs maisons pareil, simplement les uns sont en rouge et bleu et les autres en jaune et bleu… Différence minime donc, ce qui promet une ambiance digne des mondiaux d’Oslo en 2011, pour notre plus grand bonheur!
  2. Il y a 22 ans, ici même, Hervé Balland remportait l’une des 3 médailles mondiales de l’histoire du ski de fond français, (en embuscade juste derrière le nombre de médailles norvégiennes) avec l’argent sur le 50km. Hommage à ce grand monsieur ! (Même s’il est jurassien. Allez, on lui pardonne !)

 

Lundi Gros

Demain c’est mardi gras, mais aujourd’hui c’est lundi Gros ! Et oui, c’est l’occasion de vous présenter mon coéquipier pour le team sprint aux mondiaux dimanche prochain, Baptiste Gros. En plus d’être différents sur le fait que l’un est sprinteur et l’autre distanceur, voici quelques chiffres plus subtiles qui nous séparent : (je vous laisse deviner dans quel sens cela fonctionne…)

  • 7 ans
  • 12 kg
  • 4 cm de tour de poitrine
  • 2 cm de tour de bras
  • 10 cm de tour de cuisse
  • 4 points de Vo2
  • 40 kg au développé couché
  • 1278 kcal par repas l’hiver (32 seulement en avril)
  • 184 watts par poussée sur les bâtons
  • 4 points et une catégorie en valeur d’IMC
  • 107 689 cheveux
  • 2658 cheveux blancs
  • 3 secondes sur un 100m
  • 249,5 km de compétitions cet hiver

Mais rassurez-vous, on fait aussi la même taille, le même sport (presque) et on portera la même combine!

 

Radio Beaver 2

Voilà, les mondiaux d’alpins sont enfin finis. Car même si c’était top à regarder, les horaires tardives des courses dues au décalage, font que je ne suis pas mécontent de pouvoir de nouveau me coucher avant minuit !

Que retenir de la semaine 2:

  • L’exploit XXL de JB Grange, qui nous a fait rêver pour clôturer ces mondiaux, en retrouvant sa couronne mondiale après quatre ans et des blessures.. Énorme!!
  • La belle médaille tant attendue de Pintu en géant, et la pas belle blessure tant pas attendue d’Anémone Marmottan.
  • L’époustouflante explosion de joie de Mickaela Shiffrin après son titre en slalom… Le problème de courir à la maison, c’est qu’on oublie de faire la diff entre l’entraînement et les mondiaux visiblement.
  • Hirsher, malgré son palmarès énorme, a été le premier à mettre à mal la statistique qui voyait le leader du slalom après la première manche s’imposer à chaque fois aux mondiaux ou aux JO depuis 2002..

 

Actu ski en bref

Marit Bjorgen vient de découvrir qu’il n’y a pas que des Norvégiennes sur la coupe du monde.. (Ça doit faire bizarre quand même) puisque pour la première fois de la saison une non-norvégienne l’a battue.

À l’image du record de l’heure en vélo cette année où il faut être très attentif et calé pour savoir qui est le détenteur, vu qu’il change chaque semaine, le record du monde de saut à skis vient d’être battu à plusieurs reprises en quelques jours. 251,5m de vol et 8 looooongues secondes en l’air…ils ont beau rien manger, ça reste des cochons !

Beau temps sur les bleus avec 10 degrés de pris au saguézomètre en une semaine: “gros devant !” (Nouvelle expression liée au poney Baptiste, et signifiant “chaud devant”)

Je me délecte toujours quand la victoire en biathlon est annoncée après le dossard 27 (ici, celui de Martin en l’occurrence) et qu’il y a 100 bonhommes au départ.. Forcément, les journalistes se retrouvent un peu cons quand ils ont déjà balancé la news et que le dossard 70 vient gâcher la fête…! D’où l’expression: “si tu veux pas avoir l’air con, attends la fin pour parler fiston!”

 

L’info insolite du jour

“Le duel est légal au Paraguay si et seulement si les 2 participants sont enregistrés comme donneurs de sang”.. Malin ça !

À lundi prochain!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.