Le rendez-vous de Robin #91

Chaque lundi, l’humour et l’humeur de Robin Duvillard, médaillé olympique et mondial de ski de fond débarquent sur nordicmag.info.

 

Changement de saison:

Pour passer des grandes chaleurs de l’été à la neige et au froid de l’hiver en une journée il n’y a que trois solutions en mai:

1- Ouvrir son frigo en sortant du sauna
2- Partir du sud de la France et monter dans le Jura.
3- Rentrer d’un stage à Majorque et repartir dans la foulée pour la Norvège.

Après avoir longtemps hésité entre le Jura et la Norvège, j’ai donc pris un risque et opté pour la solution la moins fiable pour trouver l’hiver, mais il semblerait tout de même que mon risque soit au final payant, puisque j’ai sorti les skis ce matin, sous une tempête de neige en plus!
Me voilà donc, comme l’an passé, au Sognefjellet pour une semaine sur le premier stage de l’équipe de Norvège, grâce à mon sponsor Rossignol. Certes, vu la météo annoncée, les norvégiennes risquent d’être un peu plus vêtues que l’an passé, mais ça reste une très bonne occasion pour retoucher la neige, tester des nouveaux skis, manger 5 fois par jour, voir du pays et d’autres formes d’entraînement et pourquoi pas mettre (ou subir aussi) des sacs à nos meilleurs ennemis norvégien(ne)s! Et oui parce que n’allez pas croire que poser Marit Bjoergen à l’entraînement soit donné à tout le monde..!

 

Radio Majorque:

Mais avant l’hiver, retour sur la fin de l’été et sur notre stage à Majorque qui s’est terminé il y a peu. 474,68kms, 10103m de dénivelé, et 29 heures d’entraînement sur 7 jours entre vélo skiroue et footing, euh pardon trail (c’est tendance de dire ça..). Bref de quoi se remettre à fond dans le bain, retrouver les petites joies du quotidien du fondeur: ampoules aux mains à repousser fort sur les bâtons, courbats aux jambes pour t’être pris pour un alpin et avoir tenté 6 squats d’affilée en muscu, acide plein le corps en haut d’un col pour avoir joué un sprint avec tes stupides collègues, ou encore coups de klaxon d’automobilistes jaloux. Bref la panoplie fût complète, stage validé donc

Esprit vélo

Avec 254 km en deux sorties à Majorque, j’ai eu le temps de méditer sur le vélo et voici ce qui en ressort :
– L’habit ne fait pas le moine certes, mais le vélo aide quand même beaucoup à faire le cycliste

– Faire du ski-roues sur la route est souvent interdit, mais rouler en peloton de 50 à vélo ne l’est pas.. Le racisme est partout !

– Tu as beau être déjà bronzé de partout, tu reviens toujours du vélo avec une marque pourrie au niveau du biceps et des cuisses

– Le vélo à la TV nuit gravement à l’environnement! Trop de cyclistes s’inventent champions et croient que remettre leur gel énergétique vide dans la poche plutôt que le jeter par terre va leur faire perdre les 4,56″ qui les séparent de leur record du monde personnel de la montée du col du blaireau.. Mais comme critiquer ne sert à rien, il faut apporter des solutions. Aussi en voici 3 pour toutes ces personnes atteintes de ce syndrome répandu du “cycli-star”:

1) dopez vous et vous n’aurez plus besoin de gel
2) faîtes du yoga pour apprendre à ranger le gel dans votre poche dorsale sans perdre de temps
3) arrêtez le vélo. Même plus gros, votre femme vous aimera quand même, promis

 

Poney VS Marmotte

Les poneys (alias les sprinteurs) étaient eux dans le Queyras pour leur stage de reprise. Programme proche du nôtre sur les activités, mais avec du ski tout de même en plus que nous en haut du col Agnel (et sûrement une bonne centaine de kilos de différence sous chaque barre de muscu). Mais ce qui en ressort c’est l’amitié que les animaux peuvent tisser entre eux très rapidement. En témoigne ces marmottes qui se sont glissées sous le moteur du bus et qu’ils ont redescendu dans la vallée et nourrit avec les câbles du moteur.. C’est touchant les comportements animaliers tout de même!

 

Et sinon dans le sport

  • Tout va bien dans le foot et à la FIFA : après des années de scandales et de corruption, le président Blatter vient d’être réélu pour un cinquième mandat… après que tous ses adversaires se soient tour à tour retirés de l’élection. Corruption vous dîtes ?
  • Le tennisman russe Youzhny a dû abandonner à Roland-Garros après s’être fait mal en se cognant 11 fois la tête avec sa raquette pour avoir raté un point…  Ah c’est ça quand on a le tennis dans la peau!
  • Sylvain “Court” est devenu champion du monde de trail samedi à annecy, sur la Maxi race.. Un peu prédestiné le mec avec ce nom, non? Mais comme il ne voulait pas que ça fasse too much en faisant du sprint, il a opté pour le trail “long”, habile.

 

L’info insolite du jour

“Selon les règles, une pinte de Guinness doit être servie en 119.5 secondes.” Pas pressé l’irlandais…
À lundi prochain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.