Le rendez-vous de Robin Duvillard #269

une, rendez-vous, Robin Duvillard, ski de fond, ski, montagne, nordique,
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humour et l’humeur du skieur du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info.

 

Ces 9 nouvelles expériences en 2018

2018 a été une année spéciale pour moi, évidemment à bien des égards, pas celle que j’aurais imaginée, mais plutôt positive tout de même! Alors avant de refermer ce nouveau calendrier, voici 10 choses auxquelles j’ai pu goûter pour la première fois cette année:

 

  • 1. Remporter la Foulée Blanche! Ne pas aller aux JO a été une déception évidente..mais cela m’a permis de remporter ma première Foulée Blanche! Je n’irai pas jusqu’à dire que ça compense, je sens qu’on ne me croirait pas.. mais ça fait tout de même grandement plaisir!

 

  • 2. Descendre la Tarentaise un samedi matin d’hiver ! Ben oui, mes 35 ans ne m’ont pas amené la sagesse je crois, et comme un bleu je me suis retrouvé samedi coincé à parcourir Bourg-Saint-Maurice/Moûtiers aussi vite que si je l’avais fait en ski-roues classique et sans les bâtons.

 

  • 3. Dormir aux urgences ! J’avais déjà eu dormi dans des endroits insolites, mais pas encore celui-ci! Une chute en vélo plus tard et ce détail était réglé! Ce qui m’a aussi permis d’expérimenter pas mal de drogues plus ou moins sympas.

 

  • 4. Avoir une plaque de métal en moi!! C’est le petit souvenir de l’opération de la clavicule dont je ne me sépare plus dorénavant.. mais mis à part pour faire tenir des magnets dessus, (ce qui m’amuse beaucoup), le côté fun de cette plaque s’arrête là !

 

  • 5. Voir une méduse faire podium en coupe du monde de ski de fond ! Caractérisation de la méduse: animal mou se mouvant plus ou moins et se laissant plutôt dériver, et étant bien souvent là où on ne s’en méfie pas. Soit l’exacte définition de la préparation estivale et automnale de Maurice Manificat conclue par un podium à Davos.. Moralité: toujours se méfier d’une méduse !

 

  • 6. Ouvrir un centre d’hébergement pour sportifs! C’est une part de ma reconversion qui s’amorce, et c’est un sacré défi de mener les deux de front. Il y a encore tellement à faire dedans pour que cela soit conforme aux rêves que j’en ai, mais une chose est sûre: je suis à l’heure actuelle plus à l’aise sur un sprint classique qu’en temps que chef d’entreprise, c’est vous dire !

 

  • 7. Profiter des joies du compteur Linky ! Oui je sais ça n’a rien à voir avec la vie de skieur mais quand même, c’est super pénible quand tu rentres de course, qu’il fait -4°C et que tout a sauté chez toi!

 

  • 8. Découvrir un centre de rééducation! En gros c’est simple: c’est un endroit où tu fais autant de sport que d’habitude, mais en suivant un emploi du temps de collégien, avec des gens plein de cicatrices qui ressemblent pas du tout à tes collègues de groupe et qui te trouvent très bizarre quand tu vas courir le week-end, et où tu dors dans un lit d’hôpital. Voilà c’est ça, ni plus ni moins.

 

  • 9. Assister à la finale de Roland Garros ! C’est toujours sympa d’avoir des copains qui s’appellent Martin Fourcade.. un bien joli cadeau qu’il m’a fait en m’emmenant assister à la finale 2018 où j’ai eu l’occasion de voir Roger Federer étriller Rafa Nadal 6-4/6-3/6-2!! Comme ça risque de ne plus trop arriver sur terre battue, je ne peux que lui dire Merci de m’avoir permis de vivre ça!

 

L’info très insolite du jour

À l’heure de lancer les bonnes résolutions pour 2019, j’ai pensé que celle-ci pouvait aider ceux qui sont en panne d’inspiration…
‘’Un “anachorète” est un religieux qui se retire dans le désert pour se consacrer à la prière et à des exercices de pénitence..’’
Des volontaires?

À l’année prochaine!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.