Le rendez-vous de Robin Duvillard #288

une, rendez-vous, Robin Duvillard, ski de fond, ski, montagne, nordique,

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humour et l’humeur du skieur du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info.

D. N. S.

À tous ceux qui ne savent pas ce que signifient ces trois lettres étranges, non ce n’est pas le code pour le rêve de toutes les filles de la planète (Dimanche-Nutella-Séries)…
À tous ceux qui par contre savent ce que représentent ces lettres bien connues dans le milieu du sport, comprendre ‘’Did Not Start’’, OUI c’est le cas…
J’aurais aimé vous dire que j’avais pris des roues, des hypos, des relais, du plaisir, des crampes et des barres de céréales, mais au final, je n’ai juste pas pris le départ de la cyclo du Léman hier.
180km sous la pluie m’ont freiné, parce que j’ai eu peur du peloton lancé pleine balle dans des villes sur route glissante, une clavicule me suffit, et que je ne suis pas assez à l’aise sur un vélo et que ça allait m’empêcher de prendre le moindre plaisir !
Et puis si la retraite ce n’est pas le plaisir, c’est quoi alors ?!
Bon, c’est quand même pas un démarrage très réussi de ma carrière de cycliste…

 

Mes souvenirs insolites de carrière #10

10 février 2010. Whistler. JO 2010. Après avoir passé une semaine sur l’île de Vancouver pour nous remettre du décalage et enchaîner des kilomètres loin de l’effervescence du village olympique, nous prenons enfin la direction de Whistler où les choses sérieuses doivent commencer dans quelques jours.

Nous nous retrouvons donc à 12 dans une petite ‘’trapadelle’’ (comprendre mini avion d’une dizaine de places) pour nous ramener sur la terre ferme. Nous donnons nos gros sacs en nous demandant bien comment ils vont faire rentrer tout ça dedans.. La réponse arrivera bientôt !! En effet, au débarquement, il manque deux sacs qui n’ont pu rentrer dans la soute : celui d’Emmanuel Jonnier et..le mien ! Précisément les deux personnes qui doivent jouer leur sélection le lendemain midi pour savoir lequel de nous deux courra le 15km skate et le relais, et lequel se verra hériter du skiathlon.. au réveil le lendemain matin, toujours pas de sacs et là on commence à s’inquiéter ! Autant vous dire que pour ma part, quand tu n’as jamais fait les jeux et que tu n’as en plus pas tes affaires et ben tu n’es pas hyper relax ! Nous voilà donc partis à quémander aux uns et aux autres, chaussures, combinaisons, lunettes, gants et caleçon !

Finalement à 11h30 nos sacs arrivent et nous filons directement au stade où notre chrono est prévu à 13 h. Je n’ai jamais mis les pieds là bas et je m’attends à voir un truc fou, une ambiance de malade, mais rien de tout ça.. les jeux n’ont pas commencé encore et les pistes et le stade sont en préparation. Je cours donc la course la plus importante de ma vie jusqu’ici sur des pistes à peine damées, dans un endroit dénué d’ambiance et où je ne parviens pas à mesurer tout l’enjeu. Résultat: le plus expérimenté des deux l’emporte et ce n’était pas moi ! Mais j’ai tout de même pu courir avec mon propre caleçon et participer du coup à la cérémonie d’ouverture, ce qui aujourd’hui reste pour moi un incroyable souvenir qui valait bien une petite déception !!

L’info très insolite du jour

‘’À Quitman, dans l’état de Georgie, il est illégal pour un poulet de traverser la route..’’
Il doit y avoir des courses cyclotouristes à mon avis, c’est dangereux!

À lundi prochain!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.