Le rendez-vous de Robin Duvillard #303

une, rendez-vous, Robin Duvillard, ski de fond, ski, montagne, nordique,
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humour et l’humeur du skieur de fond du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info.

 

MFNF

Non ce n’est pas le sigle du dernier dessert que je me suis envoyé ‘’Mille Feuilles Noisette Framboise’’, quoi que ça aurait été un plaisir aussi.. mais plutôt celui du Martin Fourcade Nordic Festival auquel j’ai participé ce week-end.
Pour ceux qui n’ont pas une once d’idée de ce que c’était, ou qui n’y étaient pas, Braderie de Lille et foire à l’ancienne d’Autrans obligent (non, non, non, l’UTMB ne constituait pas une excuse valable, ne commencez pas hein!!), c’était un show de biathlon/ski de fond réunissant une grande partie des meilleurs mondiaux des deux disciplines le samedi pour des compétitions et un biathlon/running par équipe grand public le dimanche, le tout organisé par Martin Fourcade himself.

Bon, soyons d’accord, si j’y étais ce n’était évidemment pas pour mes qualités de sprinteur au plat ni de mon statut actuel de membre des meilleurs mondiaux fondeurs, mais plus pour mes sponsors et l’envie de vivre de l’intérieur cette grande fête.. et je n’ai pas été déçu !!
Quelques infos inside pour:

  • Martin a réussi la prouesse de remporter SON événement, la classe! Après, ne soyons pas naïfs, quand tu organises ta course, si tu es un tant soit peu malin, tu te débrouilles pour avoir les ski-roues les plus rapides, pour faire dérégler la cara de ton plus grand rival et de payer grassement les autres pour qu’ils jouent avec panache les seconds rôles. Une fois de plus, la maîtrise de Martin a fait merveille, chapeau bas l’ami tout de même !
  •  La grande différence samedi entre le MFNF et Roland Garros était que, certes, tu cramais de la même façon sous le soleil dans les tribunes, MAIS, tu avais tout de même une vue imprenable sur le lac… #supplice

Faire un relais de running/course d’obstacle/biathlon le dimanche m’a permis de faire quelques expériences:

  • Manger au foodtruck avec mes coéquipiers de la Team Rossignol, dont Christophe Aribert, chef doublement étoilé au guide Michelin.. je pense que niveau chose insolite faite dans ma vie je suis pas mal et terriblement original!!
  • Courir à bloc par séquences de 3mn pendant 3 heures est une forme de torture physique dont je ne soupçonnais pas la pleine portée avant ce matin.. quel plaisir de me dire que cet après-midi j’ai séance de muscu dans le cadre de mon diplôme.. #hâte #joie
  • Ramper ça râpe les genoux mais ça va, sauter par dessous ou par dessus des rondins, il ne faut juste pas changer d’avis au dernier moment mais sinon ça passe, traverser une toile d’araignée faite d’élastiques c’est hyper chiant, surtout quand tu passes juste après quelqu’un et que tout bouge, mais courir à fond pour traverser un gros tas de pneus de voiture empilés c’est la très bonne trouvaille d’idée pour les futurs EVG auquels je participerai et dont le but sera de saboter le plus de monde possible. Je crois qu’un certain nombre de personnes pourront en témoigner depuis hier!!

 

Étudiant, 11 ans après

Autant dire que quand j’ai eu validé ma licence en 2008, je n’imaginais pas m’asseoir de nouveau un jour sur les bancs de l’école… mais la soif de l’apprentissage, l’odeur de la craie, le goût aussi (on a bien tous été cancre à se faire lancer une craie dessus par le prof.. enfin pour les générations nées avant 1990 j’entends et l’apparition douloureuse des tableaux blancs..) le besoin physique de retrouver le plaisir de la position assise pendant des heures, les week-ends d’intégration, les soirées étudiantes du jeudi, les réductions au McDo et au ciné avec la carte étudiante, le stress de l’examen..
Bref, suffisamment de raisons qui m’ont poussé à m’inscrire de nouveau à l’université pour obtenir un Diplôme d’Université Européen de Préparation Physique.
Remise des neurones en route donc dès aujourd’hui… vivement la récré!!!!

L’info très insolite du jour

‘’En France, il est interdit de s’embrasser sur des rails’’
Pourtant c’est bien moins dangereux que sur un pas de tir, ou sur un tas de pneus!!

À lundi prochain!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.