Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Le team Gel intérim Rossignol monte en puissance

SKI DE FOND – Première équipe professionnelle de ski de fond en France, le team Gel intérim Rossignol a présenté ce lundi soir son équipe et ses ambitions pour la saison prochaine… Et dévoilé l’impressionnant bus qui accompagnera les coureurs sur les longues distances !

« Maintenant, il va falloir assurer quand on va arriver sur les courses avec ça ». Adrien Mougel le sait : le nouveau bus du team Gel intérim Rossignol ne passera pas inaperçu cet hiver. Et c’est bien son objectif. Orange flashy et noir, aux couleurs de Rossignol et de Gel intérim, le nouveau bus de l »équipe a été dévoilé ce lundi soir au siège de l’équipementier isérois. Aménagé sur le modèle des bus des équipes cyclistes du Pro tour (à découvrir très vite dans le reportage de Nordic TV), ce moyen de transport aura un double usage : « D’abord servir les coureurs du team durant tout l’hiver, leur offrir confort, moyens logistiques et en même temps il sera le support visible d’animations sur les lieux de compétitions hivernales notamment en lien avec Marie-Laure Brunet, développait Guihlem de Lajarte, PDG de Gel groupe. Mais cet équipement sera également utilisé sur nos campagnes de recrutement au niveau du groupe Gel qui travaille sur les ressources humaines dans les milieux de la logistique. Il valorise aussi l’ensemble des partenaires du team (dont fait partie Nordic magazine) 365 jours par an. »

Le vice président de Rossignol Sylvain Noailly aux côtés de Guilhem de Lajarte et Emilie Legoff.

Le vice président de Rossignol Sylvain Noailly aux côtés de Guilhem de Lajarte et Emilie Legoff.

 

Pour financer ce bus et le fonctionnement de cette équipe impressionnante sur le papier avec des vainqueurs de toutes ou presque les longues distances françaises et quelques autres à l’internationale, une SAS sportive a été créée regroupant Gel intérim et Rossignol donc. Un budget annuel de 450 000 euros sur la première année marquée par un fabuleux bilan sportif montera à 600 000 euros cet hiver et 800 000 l’an prochain. « Rossignol souhaitait mettre en dynamique l’activité nordique avec un partenaire. Devant l’enthousiasme et la motivation de Guihlem de Lajarte, on a de suite cru à l’aventure, rappelait pour sa part le numéro deux de Rossignol Sylvain Noailly.  Avec 160 000 coureurs par an sur les longues distances internationales, l’objectif est naturellement une plus grande visibilité pour nos produits tout en profitant du précieux retour technique des coureurs pour toujours améliorer nos skis. »

Marie-Laure Brunet et Franck Piccard.

Marie-Laure Brunet et Franck Piccard.

 

Après Marie-Laure Brunet l’an passé, le titre de parrains revient cette fois-ci à Franck Piccard et au cycliste Romain Bardet. « C’est un immense honneur pour moi, confiait le champion olympique devenu un vrai mordu du ski longues distances. Associer un ancien alpin et un cycliste à votre belle aventure prouve aussi votre ouverture d’esprit et votre sens de l’innovation », confiait-il visiblement ému…

Les coureurs se sont prêtés au jeu des questions-réponses avec le public.

Les coureurs se sont prêtés au jeu des questions-réponses avec le public.

 

Après un premier hiver flamboyant (trois hommes dans le top 5 de la FIS marathon cup), les troupes du manager Stéphane Mouton et son frère technicien Sylvain visent encore plus haut. Six coureurs composent l’équipe internationale : le Suisse Toni Livers, Benoît Chauvet, Adrien Mougel, Bastien Poirrier, Candide Pralong et Jérémie Millereau ; quatre autres sur le marathon ski-tour : Arnaud Guyon, Didier Roy, Nicolas Berthet et Clément Mailler. Les hommes en rouge et noir viseront les podiums voire la gagne sur l’ensemble des épreuves où ils seront alignés : en France comme à l’étranger… En France, la Foulée Blanche et La Transjurassienne sont deux gros objectifs d’un team qui devrait prendre une autre dimension cette saison. Et pimenter l’hiver en compagnie des autres équipes Haute-Savoie nordique team et Grenoble Isère nordique notamment…

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

L'équipe au grand complet avec les partenaires...

L’équipe au grand complet avec les partenaires…

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne fondeuse dauphinoise Lou Reynaud de se...

Ski de fond

Swiss-Ski vient de nommer Lars Broennimann comme chef du ski de fond. Scientifique du sport âgé de 38 ans, il succédera cet automne à...

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, James Clugnet a accepté de revenir en longueur sur la situation du ski de fond britannique, lâché par UK Sport et...

Ski de fond

Pendant une semaine, Sjusjøen (Norvège) reçoit plus de 200 fondeurs juniors venus de vingt-quatre pays, dont la France.

Ski de fond

Coup de massue pour les fondeurs britanniques qui ont perdu la bourse de UK Sport. L'avenir s'annonce délicat pour James Clugnet, Andrew Musgrave et...

Rollerski

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour d'Igor Cuny, ancien spécialiste de ski-roues, de se...

Ski de fond

Le fondeur norvégien Johannes Hoesflot Klæbo, toujours blessé, ne partira pas, le mois prochain, en stage d'altitude aux Etats-Unis.

Ski de fond

9:47. Alors que les équipes nationales de Norvège et de France, notamment, entament ce mercredi les compétitions du Blink Festival 2022 avec le Lysebotn...