Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

IBU

Le top 5 pour Antonin Guigonnat sur la poursuite IBU Cup

Antonin Guigonnat décroche la 5e place de la poursuite compte pour l’IBU cup de Martell. Le podium pour Slepov, Tsvetkov et Bogetveit. 

Parti avec le dossard n° 2 et 35 s de retard sur Bogetveit, Antonin Guigonnat réalise deux beaux tirs couchés à 5/5, à la sortie desquels il passe devant le Norvégien et n’est qu’à 1,6 s du Russe Tsvetkov qui a pris les commandes de la poursuite. Au premier debout, il est contraint de visiter l’anneau de pénalité dont il ressort 3e à 27 s du Russe. Le podium en ligne de mire, il effectue sa quatrième boucle à la bagarre avec Slepov qui remonte sur lui à un rythme impressionnant. Deux tours pour chacun et le Montblanais quitte l’anneau juste devant, 4e à 1 s du podium, l’Allemand Bischl s’étant intercalé grâce à un sans faute. Mais Slepov a enclenché le turbo, on l’a vu dans le tour d’avant, et, dès l’intermédiaire, il a pris la seconde place, reléguant le Norvégien, L’Allemand et le Français, puis son compatriote Tvetkov derrière lui. Antonin franchit la ligne en 5e position, à 35 s de la fusée slave.

 

Florent Claude et Rémi Borgeot ensemble

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Avec respectivement 14/20 et 15/20, le Vosgien Florent Claude (qui signe le 4e temps de ski) et le Montblanais Rémi Borgeot ne sont séparés que par 7 dixièmes de seconde. Ils terminent 13e et 14e. Baptiste Jouty et Mathieu Legrand sont, eux, à 2 s l’un de l’autre. Le Savoyard (18/20) est 20e et le Dauphinois (15/20) 22e.

Les résultats de la poursuite.

Beau tir groupé des deux premiers tricolores au classement général : Antonin Guigonnat est 5e et Rémi Borgeot 8e.

Le classement général de l’IBU Cup.

Demain sera disputée la dernière course IBU Cup de cette saison 2013-2014, le relais mixte, qui débutera à 11 h 00.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Photo IBU / Leander Regensburger

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

À Nordic Magazine, Jean-Marc Chabloz, le coach suisse du tir suédois, explique que le vent pourrait être moins fort que prévu sur le site...

Biathlon

Dix-neuvième du classement général de la coupe du monde l'hiver passé en signant deux podiums, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, vise une plus...

Biathlon

17:13. Absents des gradins des coupes du monde de biathlon depuis les Mondiaux 2020 d’Antholz (Italie), les fans vont pouvoir revenir dans les tribunes...

Biathlon

Camille Bened, biathlète de Châtel (Haute-Savoie) de 21 ans, connaît des problèmes de respiration à un mois du lancement de l'hiver.

Magazine

La Tribu Nordic réunit quatre-vingt-dix portraits publiés entre 2011 et 2021.

Biathlon

Pour Nordic Magazine, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet revient sur son titre national d'été de la poursuite et l'ambiance d'Arçon (Doubs).

Biathlon

Evgeniy Garanichev, 33 ans, explique pourquoi, malgré des résultats individuels en berne, il n'a pas mis un terme à sa carrière.

Ski nordique

La flamme olympique de Pékin 2022 est arrivée il y a quelques heures sur le sol chinois. Elle va y rester jusqu'à son extinction...