Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Léna Arnaud et Mathieu Legrand s’imposent à La Seigne

BIATHLON – Dans le brouillard et la bruine de La Seigne (25), Mathieu Legrand et Léna Arnaud ont remporté l’individuel comptant pour le Samse national tour.

  

Initialement prévu sur le site d’Arçon, l’étape du Samse national tour a été déplacé à La Seigne pour tout le week-end. Trois jours de compétitions sont programmés avec en ouverture ce matin, un individuel. Ramenée à 15 km pour les hommes et 10 km pour les dames, cette épreuve s’est déroulée dans des conditions météos compliquées.

 

En particulier pour les garçons dont les meilleurs, partis dans les premiers dossards, ont affronté un épais brouillard sur la piste et face aux cibles. Résultat : des tirs très moyens pour les jeunes Français qui jouent une sélection pour la prochaine épreuve de l’IBU cup. Le meilleur d’entre eux, avec un bon 17/20 compte-tenu des conditions difficiles, fut Mathieu Legrand ce matin. L’Isérois, heureux de sa victoire, a toutefois eu le succès modeste, bien conscient de la loterie du jour. Derrière lui au scratch, on retrouvait Emilien Jacquelin et Fabien Nivault. Sur la piste, Aristide Bègue a été le plus rapide mais lui aussi a sorti de nombreuses balles dans la brume du haut-Doubs.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Léna Arnaud survole la compétition

 

 

Pour leur entrée en lice, les dames ont pu profiter d’une amélioration de la météo avec une éclaircie bienvenue. Presque sur ses terres, Léna Arnaud a signé un joli numéro. Créditée d’un superbe 19/20 et du meilleur temps de ski, et de loin, la Jurassienne s’est rassurée après des sélections pour les mondiaux juniors manqués. Sans pression du résultat, la biathlète du Grandvaux a écrasé ce 10 km individuel. Chloé Chevalier et Gilonne Guigonnat complètaient le podium au scratch d’une épreuve très exigeante compte-tenu du parcours cassant de La Seigne..

 

Demain, place au sprint pour déterminer la sélection tricolore en vue de la prochaine IBU cup. A noter enfin qu’Enora Latuillière et Antonin Guigonnat n’ont pas pris part à cette confrontation.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

 

 [gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/02/ESSS-Ind-D.pdf »]
[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/02/ESSS-Ind-H.pdf »]

 

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Les podiums du jour :

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

9:44. Après le stage du col de Lavazè (Italie) organisé il y a quelques semaines, l’équipe nationale masculine d’Italie sera, de vendredi au 13...

Biathlon

6:12. La semaine dernière, l’Union internationale de biathlon (IBU) a officialisé la nomination de la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen au sein de la commission des...

Ski nordique

Etienne Gouy explique à Nordic Magazine en quoi consiste son nouveau rôle de coordinateur des circuits nationaux de saut à ski et de combiné...

Biathlon

En août, les meilleurs biathlètes suédois seront sur la ligne de départ des championnats du monde d'été de Ruhpolding (Allemagne).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

Ce lundi, c'était tir de précision sur les cibles électroniques du stade des Tuffes de Prémanon (Jura) pour l'équipe de France de biathlon.

Biathlon

Ce printemps, la Grenobloise Maya Cloetens, 20 ans et sortie des groupes de la FFS, a fait le choix de devenir Belge. Elle s'en...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a indiqué mettre fin à sa carrière après les JO de Milan/Cortina. Sauf si Oslo accueille les Mondiaux en 2027. Mais...