Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Léna Brocard, combiné nordique, Oberstdorf
Lena Brocard (FRA) - Modica/NordicFocus

Combiné nordique

Léna Brocard : « Ça me motive pour la suite »

Ce samedi, la combinée nordique Léna Brocard est entrée dans l’histoire en participant à la première épreuve de son sport aux Mondiaux. Visiblement, cette expérience, terminée à la 21e place, l’a motivé pour la suite.

Combiné nordique : une journée gravée dans la mémoire de Léna Brocard

Quelques heures avant ce premier combiné nordique féminin mondial, l’Autranaise Léna Brocard confiait à Nordic Magazine vouloir profiter au maximum de cette expérience. En difficulté sur les entraînements de saut depuis le début de la semaine, la pionnière du combiné français, comme l’espérait Jérôme Laheurte, boss du sport à la FFS, a « rehaussé son niveau » au moment de la compétition.

Combiné nordique
Lena Brocard (FRA) – Thibaut/NordicFocus

« Au niveau du saut, je suis assez satisfaite, explique-t-elle à Nordic Magazine. Après avoir tapé à 60 mètres à tous mes sauts d’essai, faire 88 mètres à la compétition, c’était un peu inespéré. Je suis vraiment contente de la façon dont j’ai réagi. Pour le coup, j’ai un peu gagné ma coupe du monde à moi. » Une performance qui permettait à Léna Brocard de s’élancer à l’assaut des cinq kilomètres de la poursuite de ski de fond en 22e position.

Une saison internationale terminée

« J’avais plutôt de bonnes sensations sur les skis. J’ai été plus ou moins toute seule tout au long de la course », précise ensuite la combinée iséroise, 21e de cette grande première à plus de trois minutes de la Norvégienne Gyda Westvold Hansen. « Je suis satisfaite de cette journée qui me donne vraiment envie de continuer, reprend-elle. C’était vraiment un événement de dingue, ça me motive pour la suite. Ce n’est que partie remise. »

Depuis ce samedi soir, l’hiver international de Léna Brocard, qui s’est donc résumé à une coupe du monde, trois coupes continentales et les Mondiaux, est terminé. « On va repartir sur du volume en ski et continuer à travailler au tremplin pour préparer les saisons à venir », confie-t-elle pour terminer.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Combiné nordique

14:14. A 34 ans, Magnus Krog a décidé de mettre fin à sa carrière. On ne le verra donc plus en coupe du monde...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Ski de fond

Avec Johannes Hoesflot Klæbo, Erik Valnes est l'un des meilleurs sprinteurs du monde. Mais comme la star norvégienne, il ne veut pas être cantonner...

Biathlon

Biathlon : Fabien Claude, tel Janus Cet hiver, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, s’est transformé en Janus. Tel le dieu romain à deux...

Combiné nordique

Mattéo Baud, tout au long de l'hiver 2020/2021, a été la grande révélation du combiné nordique français. Il se confie à Nordic Magazine après...

Combiné nordique

Les vainqueurs des Nordic Combined Awards 2021 sont connus. Gyda Westvold Hansen (Norvège) et Johannes Lamparter (Autriche) sont les grands gagnants, tout comme Mattéo...

Ski nordique

17:09. Le Conseil de la FIS, réuni virtuellement ce jeudi, a officiellement donné l’organisation des championnats du monde 2024 de vol à ski à...