VTT : les adieux de Thomas Dietsch à Ornans

L’enjeu étant grand ce dimanche matin à Ornans ! Les 200 coureurs élites nationaux et internationaux présents avaient tous un objectif différent en tête : le maillot tricolore pour les uns, une place pour les Mondiaux pour les autres.

Les vainqueurs de l'Xtreme-sur-Loue.

Les vainqueurs de l’Xtreme-sur-Loue.

 

Au final, après 84 km d’effort pour les Hommes, c’est le Tchèque Kristian Hynek qui remporte la 16e édition de l’Xtreme-sur-Loue en 3h47mn et 34s, suivi du Colombien Hector Paez Leon et du Français Thomas Dietsch, premier tricolore et donc champion de France 2014 en 3h 52 mn et 38s. ! Le podium tricolore est complété par Maxime Marotte et Stéphane Tempier.

Chez les dames, la Française Margot Moschetti pour sa première participation à l’Xtreme-sur-Loue monte sur la première marche du podium et remporte le Championnat de France, après avoir bouclé les 63 km en 3 h 36 mn. et 46s. Elle devance les deux autrichiennes Sabine Sommer et Christina Kollmann. Coralie Redelsperger et Hélène Marcouyre obtiennent les 2e et 3e places du podium des Championnats de France !

 

Les larmes d’adieu de Thomas Dietsch !

Le podium des championnats de France.

Le podium des championnats de France.

Malgré les apparences d’une course sans suspens, il a fallu attendre l’arrivée et les réactions des coureurs pour comprendre qu’il n’en était rien ! Si au fur et à mesure des indications données par chaque antenne de pointage au PC Course, un groupe de huit semblait se détacher et progresser ensemble, la réalité était toute autre ! En effet, le groupe composé des Français Thomas Dietsch (doss. N°1), Maxime Marotte (doss. N°39), Stéphane Tempier (doss. N°40) et Jordan Sarrou (N°41), du Suisse Urs Huber (doss.N°2), triple vainqueur de l’Xtreme-sur-Loue, du Tchèque Kristian Hynek (doss. N°5), médaillé de bronze aux Championnats du monde en 2012 à Ornans, du colombien Hector Paez Leon (doss.N°8) médaillé de bronze aux Championnats du monde VTT marathon 2013 et de l’Italien Tony Longo (doss. N°14), a multiplié les problèmes techniques depuis Hautepierre, ce qui a rendu la course beaucoup plus serrée qu’en apparence !

Au final, sur les 92 VVTistes français inscrits pour décrocher le maillot tricolore, c’est Thomas Dietsch qui a ému le public venu nombreux à l’arrivée ! Il a en effet choisi l’Xtreme-sur-Loue pour faire ses adieux au circuit national et international, et toute sa famille et ses amis étaient donc présents pour l’encourager, tout au long du parcours ! « A chaque fois que j’entendais mon nom, le cardio remontait à bloc… C’est cela qui va me manquer. Aujourd’hui j’avais le technique, le physique, mais aussi le mental, grâce à mes proches ».

 

8e titre de champion de France

Le podium dames

Le podium dames

C’est une très belle victoire que l’Alsacien s’offre, un 8e titre de Champion de France, sur l’Xtreme-sur-Loue, son marathon de cœur !

La médaille d’argent de ces Championnats de France revient à un autre Alsacien, Maxime Marotte, en 3h 54 mn et 5 s. Celui qui avait remporté l’or à Ornans, en 2010 est bon joueur : « Même si ma crevaison m’a handicapé, Thomas a été le plus fort et le mérite ! Personnellement, je me suis fais plaisir et je suis très content d’avoir relevé le défi d’une longue distance ! ».

Le bronze, en 3h 59 mn et 10 s., est pour Stéphane Tempier, lui aussi plus habitué au format XCO, sélectionné notamment aux JO de Londres pour représenter la France !

 

Coup double pour la Française Margot Moschetti

Les élites françaises Dames prêtes à s’élancer ce matin au cœur de la Vallée de la Loue étaient déterminées à affronter ce parcours si technique de l’Xtreme-sur-Loue. Si certaines comme Coralie Redelsperger (doss. N°281) ou encore Hélène Marcouyre (doss. N°275) connaissent bien l’épreuve, c’était une grande première pour la Niçoise Margot Moschetti (doss. N°285)…

Inscrite de dernière minute qui s’impose en 3h 36 mn. et 46s. La vice-championne du Monde espoir de cross-country à 20 ans seulement, a pris les devants dès les premiers kilomètres et creuse un écart de plus de 3 mn. au sommet d’Hautepierre, devant l’Autrichienne Sabine Sommer (doss. N°271) et la Française Hélène Marcouyre.

 

Le podium Dames Marathon Series UCI.

Le podium Dames Marathon Series UCI.

 

Si ce coup d’essai lui réussit, elle avoue vouloir continuer en cross-country court pour l’instant. « C’était différent, mais j’ai vraiment essayé de conserver le même rythme tout le long, je suis restée très concentrée ».

Coralie Redelsperger, la Franc-comtoise devenue spécialiste du cross-triathlon, pour sa fin de saison s’offre une belle 2e place sur le podium tricolore, avec une 4e position au scratch en 3h 44 mn. 31s., même si elle explique s’être « sentie techniquement limitée aujourd’hui ».

La médaille de bronze revient à Hélène Marcouyre en 3h 46 mn. et 45s. Un peu déçue, elle confie avoir mis 30 mn à « se mettre dedans », suite à un départ un peu stressant. « J’ai beaucoup souffert », confiait sur la ligne d’arrivée la quintuple Championne de France.

A noter que les 1500 participants aux différentes rando d’Or ont pu profiter d’un terrain sec, sous un grand soleil…

A part les retardataires qui ont du affronter la pluie à partir de 13h30 !

 

 

Tous les résultats : www.extreme-sur-loue.com
ou ci-dessous :

Télécharger (PDF, 27KB)

Télécharger (PDF, 20KB)

Résultats UCI

Télécharger (PDF, 20KB)

Résultats FFC

 

Merci à aiRPur – Sophie GILIBERT / Manon PRETOT

Photos : C. Tattu

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.