Les biathlètes ont retrouvé la neige à Sjusjoen

« Que la saison commence ! » Alexis Bœuf est heureux à l’idée que les choses sérieuses puissent enfin commencer. Avec l’équipe de France, il a pris cette semaine la direction de la Norvège et Sjusjoen. « La dernière ligne droite avant le début officiel de la saison », indique Marie-Laure Brunet. « Nous ne rentrerons que… le 16 décembre. J’espère que d’ici là, j’aurai retrouvé une totale communion du corps et de l’esprit et commencé la saison de manière honorable… », ajoute Marie Dorin-Habert. « 40 jours d’entraînement et de coupe du monde », précise de son côté Martin Fourcade. Norvège/Suède/Autriche/France : voilà la prochaine feuille de route de l’équipe de France qui va les rapprocher encore un peu plus près de Sochi.

Martin Fourcade lors d'une séance de tir (photo : Siegfried Mazet)

Martin Fourcade lors d’une séance de tir (photo : Siegfried Mazet)

Premières courses FIS

En Scandinavie, les Français ont retrouvé la neige. De la vraie neige, pas celle artificielle du tunnel d’Oberhof. Autant dire qu’autant de blanc, ça redonne le moral. Le numéro un mondial ne dira pas le contraire, lui qui, lundi, poursuivait sa préparation sous la pluie sur la nouvelle piste de ski-roues de Corrençon-en-Vercors. Pendant ce temps, Sophie Boilley était occupée. « Flocage de bandeaux, nouvelles bretelles faites maison et stickers personnalisés pour les skis » ont nécessité du temps. Sans parler de sa carabine qui a fait peau neuve. Anaïs Bescond est restée dans le Jura… sans pouvoir essayer la piste enneigée du stade nordique des Tuffes, à Prémanon.

Les garçons et les filles ont fait le déplacement en Scandinavie, pour s’entraîner ; ils participeront aussi aux courses FIS faces aux Norvégiens, histoire de retrouver les réflexes de la compétition.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.