Les biathlètes se préparent avant l’Ibu Cup et la coupe du monde

 GOPR06011-1024x768

Pendant ce temps, l’équipe de France de biathlon est arrivée à Ostersund, en Suède, où elle doit concourir, du 29 novembre au 4 décembre, en coupe du monde. Ce week-end, la A remplacera la B en coupe d’Europe. Deux sprints sont programmés samedi et dimanche pour cette Ibu Cup.

Martin Fourcade contre Yannick Noah”

« Pour l’instant les journées se ressemblent un peu : entraînement en ski et tir le matin, course à pied et home-trainer l’après midi. Et comme il fait nuit à partir de 15h30-16 h, on irait presque se coucher à 20 h », décrit Alexis Bœuf sur son site. Sur son ordinateur, Martin Fourcade a trouvé une autre occupation ; il écrit un article pour la nouvelle rubrique de son site Internet new-look : « Si le soleil se couche à 14 h sur la Scandinavie, les journées sont parfois longues et me laissent le temps de méditer sur les actualités de la semaine qui, dans un monde qui perd la tête ne manquent pas et ne s’épuisent jamais ! » Thème de sa première rubrique : le dopage. On peut y lire que le biathlète pyrénéen n’est pas du tout d’accord avec la personnalité préférée des Français et sa récente position sur le fléau qui touche toutes les disciplines sportives : « Tennisman prodige, chanteur fantastique et chroniqueur pour Le Monde, Yannick Noah a cependant oublié de faire fonctionner son génie avant de publier  “La meilleure attitude à adopter est d’accepter le dopage” ». 

Une neige de printemps”

Autre sujet du moment : la douceur qui menace les différentes compétitions. « Malgré l’absence de chutes de neige, le site est prêt pour accueillir les premières courses de biathlon saison 2011-2012 », constate Alexis Bœuf. 50 000 m3 de neige ont été stockés depuis l’an dernier. « Nous n’avons accès à la piste de course que le matin, et la neige ressemble à celle du printemps dernier, c’est-à dire-humide et brassante », déplore la Jurassienne Anaïs Bescond, également sur Internet.

Joyeux anniversaire Marie-Laure”

Après les frères Fourcade et avant Vincent Jay, Marie-Laure Brunet a offert un nouveau design à son site. Elle y aborde une question très concrète liée à la vie d’un sportif de haut niveau : « Partir un mois nécessite une sacrée logistique, un vrai casse-tête chinois pour choisir dans mon armoire mes vêtements. Ceux pour le sport, c’est de la rigolade. Pour le reste, ce n’est pas si évident. Lequel de ces deux jeans ?  Pourquoi ce petit haut plutôt qu’un autre ? Et vient le moment des chaussures. Les bottines marrons ou les bottes noires. Waouh, vous devez vous dire que j’ai de sacrés dilemmes dans ma vie… » Que les messieurs de l’équipe tricolore ne se moquent pas, ils sont confrontés aux mêmes choix, mais ne l’avoueront jamais :).

Toujours dans la même veine, on notera que les Bleus ont dû dormir une nuit près de l’aéroport de Genève, pour pouvoir prendre l’avion de 8 h 30 pour Stockholm (le réveil a sonné à 5h45). « Enregistrer nos carabines ressemble à un parcours du combattant », indique la vice-championne du monde de relais dames. Sans parler des correspondances : cinq heures d’attente pour rejoindre Ostersund.

Heureusement, il y a les bons moments : « J’ai eu droit à des petites surprises car cette nuit, j’ai pris un an ! Mes copines m’avaient fait un bon gâteau au chocolat, et chacune d’elles, avait confectionné un T-shirt avec une charade…Très sympa ! »

 

Photo : Alexisboeuf.com


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade