Les cinq combinés sélectionnés pour Pyeongchang

COMBINE – Ils seront cinq Français alignés aux Jeux de Pyeongchang. Avec un objectif commun : la médaille du relais.

Il a réussi son improbable pari ! Jason Lamy Chappuis, champion olympique en 2010 à Vancouver, sorti en champion du monde à Falun (avec François Braud) pour une retraite bien méritée après un tel parcours, est revenu cet hiver à la compétition après deux ans d’arrêt. Et il vient de cocher son premier objectif de l’hiver : se qualifier pour les Jeux.

C’est que le plus grand combiné français de l’histoire a “un compte à régler” avec les Jeux qu’il avait quittés, déçu et hors de forme à Sochi… Cette année, le Bois d’Amonier rêve collectif, rêve d’une médaille en relais avec les copains.

Maxime Laheurte (FRA)

Le Chamoniard François Braud, les Vosgiens Maxime Laheurte et Antoine Gérard seront eux aussi tournés vers cette quête de métal précieux. Le jeune Jurassien Laurent Muhlethaler, tout juste 20 ans, découvrira les Jeux en tant que cinquième homme d’un groupe qui peut décemment rêver de breloque.

 

Programme olympique

 

En effet, sur la dernière répétition de l’hiver avant la Corée, les bleus ont pris la quatrième place du relais de Chaux-Neuve derrière les épouvantails norvégiens, les Allemands et les Finlandais avec qui il faudra compter. La boite est accessible, à condition de particulièrement soigner le concours de saut car sur les skis, les hommes de Jérôme Laheurte savent faire… Sur le grand tremplin coréen, ce ne sera pas une mince affaire de limiter au maximum les écarts avec les nations phares de la spécialité.

Francois Braud (FRA), Eric Frenzel (GER)

Individuellement, Antoine Gérard, Maxime Laheurte et François Braud, tous trois entrés dans le Top 10, voire Top 5 pour les deux premiers, cet hiver et ont les armes pour jouer face aux Norvégiens et Allemands qui montent en puissance au fil des week-end.

Antoine Gerard (FRA)

Dans le clan tricolore, on veut reproduire la préparation spécifique mise en place pour Ruka et couronnée de succès… Concrètement, les trois leaders de l’équipe prennent du repos cette semaine sous le soleil avant de retrouver la semaine prochaine, à Oberstdorf, les deux Jurassiens alignés ce week-end à Seefeld. Objectif : travailler sur le tremplin pendant quelques jours avant de s’envoler vers l’hémisphère sud.

LES SELECTIONNES :

 

Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.