Les combinés allemands sans rivaux

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

COMBINE – Les champions du monde en titre ont conservé leur couronne dans le par équipes aux mondiaux de Lahti. Les Allemands, sans rivaux, dominent la Norvège et l’Autriche. Les bleus 7e.

 
 
Ils n’avaient tout simplement aucun rival à la hauteur de leurs talents. Les combinés allemands ont très logiquement (encore fallait-il le faire) dominé le relais des mondiaux de Lahti. En Finlande, Bjoern Kircheisen, Eric Frenzel, Fabian Riessle et Johannes Rydzek, déjà vainqueurs du saut ce dimanche matin, ont géré cette course à leur main. Sans aucun accroc dans le plan germanique.
 
 

 
Cinquièmes à l’issue du saut, les Norvégiens prennent l’argent grâce à leurs solides fondeurs à commencer par Magnus Moan et Mikko Kokslien, meilleur temps de leur relais respectif. L’Autriche a un temps joué l’argent avec les Scandinaves mais prend une très belle médaille de bronze à 1″03 mn de la tête.
 
Suivent les équipes du Japon, de la Finlande, des Italiens et… de la France, 7e à 1″19 mn de la gagne mais seulement 2 petites secondes de la 5e place. Loin de pouvoir jouer la médaille, Laurent Muhlethaler, Maxime Laheurte, François Braud et Antoine Gérard avaient pourtant assuré au tremplin (troisième). Mais c’est sur la piste que les Français ont pêché. Seul Antoine Gérard, 3e temps de son relais, a surnagé sur les skis de fond. Mais le patron du combiné y voit toutefois du positif :

 

 

Prochaine épreuve pour les combinés mercredi 1er mars avec le concours du grand tremplin.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.