Les combinés découvrent le Seefeld Triple

La FIS lance dès aujourd’hui un nouveau rendez-vous avec le Seefeld Triple… On vous explique en quoi ça consiste.

 

Sur le modèle du Tour de ski ou encore du Ruka triple de Kuusamo qui visent à dépoussiérer l’image du ski de fond et surtout en améliorer la médiatisation, la fédération internationale de ski met en place le Seefeld triple. Autrement dit : une compétition à étapes durant trois journées.

Le programme a été conçu pour susciter un maximum d’intérêt chez les médias comme chez les combinés qui restent sur une fabuleuse coupe du monde organisée à Chaux-Neuve :

vendredi : un saut et 5 km en ski
samedi : un saut et 10 km en ski
dimanche : deux sauts et 15 km en ski.

Tous ne participeront pas à l’ensemble du Seefeld triple puisque seuls les 50 meilleurs du vendredi gagneront leur ticket pour le samedi, et seuls les 30 premiers du général provisoire concourront dimanche. Et justement, c’est dimanche à l’arrivée que sera désigné le vainqueur de cette première édition richement dotée en points comme en francs suisses !

A noter que ce jeudi a eu lieu le saut de réserve avec une victoire du Norvégien Haavard Klemetsen devant Bernhard Gruber et Tobias Haug et le surprenant Magnus Moan qui prend la 4e place du concours de saut ! Nul doute que cette compétition d’un nouveau genre offrira un beau spectacle entre les cadors de la discipline que sont Jason Lamy Chappuis, le numéro un mondial Eric Frenzel (en photo), Mikko Kokslien (sa réaction en vidéo ci-dessous), Magnus Moan ou encore Akito Watabe. Le dernier 15 km, après deux compétitions, pourrait finalement être le juge de paix de cette longue épreuve.

Photo FIS –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.