Les Français au pied du podium

A Kuusamo, les Français ont échoué au pied d’un podium dominé par la Norvège devant l’Allemagne et le Japon dans le concours par équipe de combiné nordique. 

 

Le contexte

 

Norvège – Japon – Russie – Allemagne : ce quatuor de nations se tient en moins d’une minute pour ce premier concours par équipe de la saison de combiné nordique à Kuusamo. Distancés par les Norvégiens impressionnants hier dans le 10 km, les Français se retrouvent à 1″28 min et du coup, chamboulent leur organisation habituelle dans le relais. Sébastien Lacroix et Jason Lamy Chappuis, les deux meilleurs fondeurs du groupe partent devant ; François Braud et Maxime Laheurte conclueront l’exercice collectif.

 

La course

D’entrée de jeu, le dossard 4 de l’Allemand Kircheisen remonte sur la tête de course, tandis que Sébastien Lacroix comble 27 secondes en un tour et demi avec l’Autrichien Denifl dans ses skis. Derrière eux, le Japonais Kato perd du terrain. Si bien que le Norvégien Krog s’élance en tête avec l’Allemand Faisst dans les skis, 16 sec devant le Japon et 1 min pile devant Jason Lamy Chappuis qui part pied au plancher.

 

A mi-course de son relais, Lamy Chappuis rentre progressivement sur le Japonais en décrochant l’Autrichien Bieler tandis que le train Norvégo-Allemand continue de mener la danse dans la fraîcheur finlandaise (-15°C).

Mais Krog distance son voisin allemand et permet à Mikko Kokslien de profiter d’un crédit de 10 secondes sur l’Allemagne au bouclage. Jason transmet le relais à François Braud en 3e position à 1″10 min du Norvégien. Mais le Japonais Nagai n’est pas loin…

 

Après un tour, Français et Japonais perdent du terrain sur la tête mais restent ensemble. Devant, Kokslien prend ses distances avec Rydzek. Dans le “mur”, Nagai pose un accélération à laquelle Braud ne parvient pas à répondre. Maxime Laheurte, dernier relayeur s’élance 10 secondes derrière Akito Watabe. Graabak et Eric Frenzel s’envolent vers les deux premières places tandis que Watabe augmente son avance sur le Vosgien… Le classement n’évoluera plus : 1- Norvège, 2- Allemagne, 3- Japon, 4- France, 5- Autriche…

 

 

L’enseignement du jour

 

Comme on pouvait l’imaginer après leur très bon concours de saut, les Norvégiens ont fait parler leur vitesse de déplacement sur la piste finlandaise. Kokslien, Graabak, Krog et Klemetsen seront redoutables à la maison la semaine prochaine sur leurs terres de Lillehammer pour deux concours sur petit et grand tremplin. Saluons aussi le changement de la stratégie de l’équipe de France qui aurait pu payer…

 

Le résultat du concours par équipe ICI.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.