Les Menuires : Jules Lapierre coiffe les meilleurs juniors sur la poursuite finale

La montée est son terrain de prédilection : le jeune Jules Lapierre l’a encore prouvé en s’imposant face aux juniors Tiberghien, Jouve et Chauvin sur la poursuite des championnats de France des Menuires.

 

Après la course des dames, jeunes et juniors hommes avaient rendez-vous pour la dernière grande explication du week-end. Et vu le niveau international des fondeurs français, le spectacle promettait d’être fort intéressant… et il l’a été ! Dès le début de l’épreuve en côte, un groupe de quatre hommes se constituait avec les juniors Jean Tiberghien, Richard Jouve, Valentin Chauvin et le jeune Jules Lapierre.

Usant à bon escient de son gabarit léger, le Dauphinois, spécialiste de ce genre d’effort, prenait les commandes du groupe. Et accélérait ensuite pour se retrouver seul en tête après un quart d’heure de course. Derrière lui, les trois juniors tentaient de suivre le rythme du grimpeur. Dans cet ordre, Jean Tiberghien, Richard Jouve et Valentin Chauvin (“pas dans un grand jour au niveau des sensations”), franchissaient finalement la ligne d’arrivée derrière le grand vainqueur du jour, Jules Lapierre qui conserve son titre national acquis sur la montée de la Doye l’an passé. “Je suis content de ce titre de champion de France juniors, mais je n’oublie que devant il y a Jules qui est presque imbattable sur ce format de course”, saluait Jean Tiberghien.

“C’est vrai que la montée est mon terrain de prédilection, j’aime ce genre d’effort et suis ravi de ce titre et de la victoire au scratch”, pouvait se réjouir Jules Lapierre, vraiment impressionnant dans les forts pourcentages. Derrière lui, Théo Deswaziere et Ludovic Moya prenaient respectivement les médailles d’argent et de bronze.

 

POURSUITE JEUN JU

 

Jean Tiberghien, champion chez les juniors, a salué la performance de Jules Lapierre.

Jean Tiberghien, champion chez les juniors, a salué la performance de Jules Lapierre.

Jules Lapierre s'impose au scratch.

Jules Lapierre s’impose au scratch.

Richard Jouve a fini fort pour s'emparer de l'argent.

Richard Jouve a fini fort pour s’emparer de l’argent.

Valentin Chauvin a souffert mais préservé sa médaille de bronze.

Valentin Chauvin a souffert mais préservé sa médaille de bronze.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.