Les Menuires : les titres du sprint pour Claudon et Colin

Première journée des championnats de France de ski-roues dans la station savoyarde des Menuires et première grandes performances signées Romain Claudon et Marion Colin qui s’adjugent les titres du sprint. 

 

L’histoire retiendra que Romain Claudon a privé son copain vosgien Igor Cuny d’un 10e titre national de ski-roues ce vendredi après-midi lors de l’épreuve du KO sprint disputé sur un profil montant au coeur de la station des Menuires. Pourtant, l’expérimenté sprinteur de La Bressaude avait réussi à sortir en demi-finale l’un des prétendants à sa succession en la personne de Baptiste Noël (4e), autre Vosgien spécialiste de la discipline. Mais de son côté, le Géromois Romain Claudon avait une belle occasion de s’emparer d’un premier titre tricolore… et ne l’a pas laissé filer.

Vainqueur de sa demi-finale face au Méaudrais Cyril Gaillard (3e), Claudon s’est imposé en deux manches sèches en finale : “C’est génial de décrocher ce premier titre surtout que c’est sans doute ma dernière saison en ski-roues”, annonçait tout sourire le nouveau champion. Fairplay, le champion déchu reconnaissait la valeur de son vainqueur : “Honnêtement, il était plus fort que moi aujourd’hui. Je n’ai pas pu l’accrocher dans la seconde manche. J’ai manqué de fraîcheur physiquement !”.

 

Chez les jeunes, le champion en titre a conservé son titre. Théo Deswaziere devance en deux manches Arnaud Chautemps. Tandis que la catégorie juniors est revenu à Victor Roguet devant Gabriel Roguet et Thibaut Chamoux.

 

Marion Colin succède à Manon Locatelli

 

Chez les dames, en l’absence de Manon Locatelli, brillante à Prémanon, une Vosgienne a imposé sa loi : Marion Colin a signé un parcours sans faute et signé une belle victoire finale face à Julia Devaux. La Jurassienne Roxane Lacroix complète le podium. Marion Bulliet et Coraline Hugue terminent aux 4e et 5e places.

Dans la catégorie jeunes, Léna Quintin n’a pas non plus connu de problèmes pour décrocher un titre national amplement mérité au vu de son parcours. Elle devance Delphine Claudel et Laurie Giraud. En juniors, il a fallu attendre la belle pour découvrir l’identité de la nouvelle championne de France : défaite lors de la première manche, Anaïs Ysebaert a remonté son handicap face à Noémie Tardy. Léa Damiani, Mathilde Petitjean et Rachel Demangeat complètent le top 5.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.