Les moniteurs des Arcs entendus par le tribunal d’Albertville

1010496 74901061Cinq moniteurs de ski, âgés de 57 à 62 ans, qui avaient attaqué un syndicat de l’Ecole du ski français (ESF) en Savoie ont obtenu gain de cause mardi. Le tribunal d’Albertville a estimé que la réduction des activités imposée par l’Ecole de ski des Arcs 1800 aux moniteurs de plus de 60 ans, hors vacances scolaires, constituait « une discrimination illicite fondée sur l’âge » et en conséquence devait « être retirée des dits statuts ».