Les Rousses : on skie dans le Massacre

Après les chutes de neige de cette nuit, voici un point sur les ouvertures de piste sur la station des Rousses.

 

Concernant les pistes de ski nordique de la Station, dans le massif du Massacre, une quinzaine de kilomètres ont pu être damés cette nuit : accès possible depuis « La Fournière » aux Jouvencelles (Prémanon 39220), piste préparée jusqu’au « Carrefour du Massacre », puis au « Chalet de la Frasse » ainsi que l’aller-retour « Sur la Roche » en direction de Lamoura.

Aujourd’hui, l’accès libre à ce secteur de la forêt du Massacre est proposé aux skieurs. Un point de vente sera mis en place pour la journée de mercredi 10 décembre et le week-end des 13 et 14 décembre.

 

Ci-dessous le reportage de TF1 diffusé ce mardi soir :

 

Le massif du Risoux est quant à lui en cours de damage.

 

Ski alpin :

Concernant les pistes de ski alpin de la Station des Rousses, de la neige de culture a pu être produite sur le secteur des Jouvencelles dans la nuit. La production de neige de culture se poursuivra toute la journée du 9 décembre 2014 ainsi que la nuit suivante sur les massifs de ski alpin équipés (massifs de la Serra et des Tuffes).

L’ouverture des pistes sera confirmée plus tard, en fonction de la production de neige des journées et nuits à venir ainsi que des conditions météorologiques.

A Corrençon dans le Vercors, 20 cm sont également tombés, de quoi faire plaisir à Maurice Manificat… Malade ce week-end à Lillehammer, le fondeur tricolore a retrouvé le sourire sur ses pistes.

Manificat vercors


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.