Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Kseniya Shalygina (KAZ), Maiken Caspersen Falla (NOR), Tereza Beranova (CZE), Katharina Hennig (GER), Johanna Matintalo (FIN), Tiril Udnes Weng (NOR), Yulia Stupak (RUS), Hailey Swirbul (USA), Emma Ribom (SWE), - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Les Rousses ont voulu organiser les finales de la coupe du monde de ski de fond

Ces derniers jours, le Comité d’organisation de la coupe du monde de ski de fond des Rousses (Jura) s’est mis en ordre de bataille pour reprendre les finales de la coupe du monde. En vain.

Ski de fond : les finales de la coupe du monde de ski de fond auraient pu être reprises par Les Rousses

Après l’annulation des finales de la coupe du monde de ski de fond à Tyumen (Russie) à la suite de l’envahissement de l’Ukraine, la Station des Rousses (Jura), en collaboration avec Jura Ski Events, s’était positionnée, pour récupérer l’événement, programmé du 18 au 20 mars.

« Östersund avait fait le même choix et, après son retrait, nous avons discuté avec la FIS pour confirmer notre engagement, explique Nicolas Michaud, responsable du Comité d’organisation, dans une communication reçue par Nordic Magazine. Malheureusement, la FIS, qui était très contente que nous reprenions les finales, nous a annoncé ce jeudi qu’Infront [la société de production télévisée, NDLR] ne pouvait pas produire les images… Cela induit que ces compétitions ne peuvent pas se faire. »

Sylvain Guillaume, Nicolas Michaud, Prémanon, ski de fond, coupe du monde, Station des Rousses, nordicmag, Nordic Mag
Sylvain Guillaume et Nicolas Michaud devant le Race Office – Photo : World Cup Station des Rousses

Ainsi, selon Nicolas Michaud, les finales de la coupe du monde de ski de fond pourraient tout simplement être annulées. « Nous sommes une nouvelle fois déçus de ne pas pouvoir réaliser ce projet », termine-t-il deux mois après l’annulation de la coupe du monde programmée sur les pistes du stade nordique des Tuffes en janvier.


A lire aussi


La guerre en Ukraine


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Dans un mois, l'Union internationale de biathlon devrait continuer de mettre les fédérations russes et biélorusses sur la touche.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Ce mercredi, Jules Lapierre, au contraire de ses coéquipiers de l'équipe de France de ski de fond, ne prendra pas de nouveau la direction...

Ski de fond

6:39. Ce dimanche, la ville située la plus au sud de la planète, Ushuaia (Argentine), organisait, pour la première fois depuis trois ans, l’Ushuaia...

Ski de fond

Changement d'équipementier pour le Chartrousin Jules Lapierre, qui skiera dorénavant sur des Salomon.

Ski de fond

Christophe Perrillat, le coach du Haute-Savoie Nordic Team, revient pour Nordic Magazine sur le stage passé ces derniers jours aux Plans d'Hotonnes (Ain).

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne fondeuse Anouk Faivre-Picon, devenue Wibault, de...

Biathlon

A moins de trois semaines du début de son festival, Martin Fourcade se réjouit de l'ampleur que son événement, lancé en 2019, a pris.