Les skieurs célèbrent Thomas Voeckler

544595 257159161067076 280075796 nChasseur d’étapes de premier rang, Thomas Voeckler est parti à l’assaut d’une des plus exigeantes de l’édition 2012 du Tour de France cycliste, avec le franchissement des cols d’Aubisque, du Tourmalet, d’Aspin et de Peyresourde. Engagé dans une échappée de 38 coureurs, il a orchestré une sélection au long cours et bataillé pour s’approprier les points de la montagne sur chacune des ascensions.

Après avoir éliminé son dernier rival, Brice Feillu, dans l’ascension menant au col de PeyresourdeVoeckler a terminé sa misssion en solitaire. Déjà vainqueur avec le maillot tricolore il y a deux ans à Bagnères-de-Luchon, il y endosse cette fois-ci le maillot à pois, conquis avec 4 points d’avance sur Kessiakoff au final.

Entre les favoris, la ligne d’arrivée a acté le recul de Cadel Evans, qui perd près de 5 minutes sur Wiggins dans l’étape du jour. A défaut de faire flancher le Maillot Jaune, Vincenzo Nibali prend de l’assurance en tant que prétendant au podium final. 

Depuis la Scandinavie, Maurice Manificat a salué l’exploit du Français sur son compte Twitter : « Cocorico !! # Voeckler #RDF2012#Luchon ».

Avec la Grande boucle « au cœur de mes montagnes pyrénéennes à Luchon », Marie-Laure Brunet ne pouvait pas rester silencieuse, même si elle séjourne également en Norvège : « Il est pas bon, l’air du pays… », commente-t-elle, avec une belle photo du coureur cycliste sur son mur Facebook.



Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade