Les skieurs ont vu la presse à Paris, la presse parle des skieurs

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

283567_532019266812078_1942491009_n.jpg

Aujourd’hui, au Pavillon Gabriel (celui où les émissions Vivement dimanche et Champs-Elysées sont enregistrées), se déroulait la traditionnelle conférence de presse d’avant-saison de la Fédération française de ski. Tous les membres des équipes de France étaient présents à Paris, dont les fondeurs Laure Barthélémy, Maurice Manificat ou Jean-Marc Gaillard, les biathlètes Martin Fourcade, Marie-Laure Brunet ou Marie Dorin-Habert, Jason Lamy-Chappuis, Sébastien Lacroix…

Déjà, des journalistes ont rendu compte de cette rencontre.

« L’objectif-phare reste Sotchi », a déclaré Fabien Saguez, le directeur technique national. Pour autant, a noté France 2, la saison 2012-2013 ne sera pas reléguée au deuxième plan. Et le reporter de la chaîne de télévision de citer le président de la FFS, Michel Vion : « On a de grandes ambitions d’autant plus que dans chaque discipline, il y a des Championnats du monde. » Et d’ajouter : « Nous espérons que la saison 2012-13 sera aussi fructueuse que la précédente marquée par 95 podiums. » Eurosport complète en citant Fabien Saguez qui a fixé la barre à « 15 médailles aux Championnats du monde, dont un tiers en or » et à 100 podiums en coupe du monde, un cap frôlé la saison passée où le compteur s’était arrêté à 95.

23930_416099405110713_1800560287_n.jpgLes sportifs ont pu eux aussi s’exprimer : Jason Lamy Chappuis a émis le vœu d’une victoire de l’équipe de France : « En individuel, j’ai tout gagné. J’aimerais bien partager une victoire avec mes collègues, comme on avait pu le faire aux Mondiaux juniors ».

Du côté des biathlètes, on démarre une nouvelle saison après un hiver riche de 8 médailles : « Ce sera difficile de faire mieux », reconnaît Fabien Saguez.

« L’objectif,  c’est l’or à Sotchi, a confié Martin Fourcade aux journalistes. Je vais travailler pour arriver en favori. »

Entre-temps, il s’alignera, en compagnie d’Alexis Boeuf, en ski de fond pour relever de nouveaux défis. 20 minutes cite le Pyrénéen : « L’intérêt est avant tout de se remettre un peu en question, de se pousser dans ses retranchements, d’aller explorer des choses qui n’ont pas été faites. » Mais il se défend d’imiter Ole Bjoerndalen : « Je ne fais pas ça pour ressembler à Bjoerndalen, pour gagner en crédibilité ou quoi que ce soit. C’est avant tout parce que le défi me paraît intéressant et que je pense que c’est le moment opportun pour le faire. » Le quotidien gratuit a demandé son avis à Maurice Manificat : « C’est surtout qu’il a très envie, il a le mental. S’il est déterminé, il va y arriver. (…) S’il peut apporter quelque chose à l’équipe, surtout pour le relais… Tant mieux si ça marche! »

A lire aussi : l’article de L’Equipe.

Photos : Martin Fourcade (en haut) et Marie-Laure Brunet (en bas).

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes