Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Jessie Diggins (USA) - Modica/NordicFocus.

Ski de fond

Les statistiques de la coupe du monde dames 2020-2021

La saison féminine de ski de fond s’est terminée sur le 30 km en Engadine. Nordic Magazine fait le point sur cet hiver 2020-2021 avec les chiffres et statistiques qui ont fait cette saison.

Des chiffres et des dames pour l’hiver 2020-2021

10

C’est le nombre de vainqueures différentes d’une épreuve individuelle de coupe du monde de ski de fond. On y retrouve Linn Svahn, Therese Johaug, Rosie Brennan, Nadine Faehndrich, Jessie Diggins, Yulia Stupak, Natalia Nepryaeva, Ebba Andersson, Maja Dahlqvist et Heidi Weng.

5

C’est le nombre de nations qui ont remporté une victoire cet hiver toutes compétitions confondues. Suède et Norvège en sont évidemment, au même titre que les Etats-Unis, la Suisse, la Russie et… la Slovénie. Les sprinteuses Anamarija Lampic et Eva Urevc l’avaient emporté sur le team sprint d’Ulricehamn.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Ulricehamn, Suède
Anamarija Lampic (SLO) – Thibaut/NordicFocus

6

C’est le nombre de victoires pour la Suédoise Linn Svahn. La spécialiste du sprint s’est révélée sur les courses en confrontation directe en remportant deux mass-starts 10 km, à Val Müstair et à Falun. Ses quatre autres victoires individuelles ont été conquises sur des sprints (Ruka, Val Müstair, Val di Fiemme, Falun).

23

C’est le nombre de podiums des Suédoises sur l’hiver en individuel. Il y en a deux de plus avec le relais de Lahti (2e) et le team sprint d’Ulricehalmn (2e). Les sprinteuses portent le pays avec Linn Svahn, Maja Dahlqvist, Jonna Sundling, Johanna Hagstroem et Emma Ribom. Du côté des distanceuses, Ebba Andersson et Frida Karlsson participent aussi à la belle saison suédoise.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Linn Svahn (SWE) – Modica/NordicFocus

8

C’est le nombre de podiums sur lesquels est montée Jessie Diggins, la lauréate du gros globe de cristal cet hiver. Elle a, parmi ces huit podiums, trois victoires : la poursuite de Val Müstair, le 10 km de Toblach, et un nouvel individuel libre 10 km à Falun.

8

C’est le nombre de nations qui ont signé un podium tout au long de l’hiver. On retrouve toutes les nations qui ont levé les bras : Norvège, Suède, Russie, Etats-Unis, Suisse et Slovénie. Puis, il y a la France avec le podium de Delphine Claudel au sommet de l’Alpe Cermis, l’Allemagne avec la 2e place de Katharina Hennig sur la mass-start de Val di Fiemme et enfin la troisième place des relayeuses finlandaises à Lahti.

L'article continue sous la publicité
pub

4

C’est le nombre de podiums de la Slovène Anamarija Lampic sur les sprints sans pour autant l’emporter en individuel. Une constance qui lui offre cette année le classement de la discipline, son petit globe et le dossard rouge qui va avec. Elle a cependant levé les bras cet hiver. C’était avec Eva Urevc sur le team sprint d’Ulricehamn.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Anamarija Lampic (SLO) – Modica/NordicFocus

9e

C’est la place qu’occupe Therese Johaug au classement général final. Cette place est notamment due à l’absence de la délégation norvégienne une bonne partie de l’hiver. C’est son plus mauvais résultat depuis 2010 où elle terminait 17e du classement. Il lui faudra encore attendre pour aller chercher un 4e gros globe.

1re

Jessie Diggins a écrit l’histoire de son sport cette année. D’abord elle devenait la première non-européenne à remporter le Tour de Ski en début d’année. Puis, elle réitérait l’exploit pour une extra-européenne en devenant la tout première à remporter le classement général final de la coupe du monde de ski de fond.

Jessie Diggins, ski de fond, Val di Fiemme
Jessie Diggins (USA) – Modica/NordicFocus

7

C’est le nombre de nations différentes dans le top dix de la coupe du monde féminine de ski de fond. Contrairement aux hommes où la Russie est omniprésente, elle ne sont (que) trois dans cette liste avec Yulia Stupak (2e), Tatiana Sorina (5e) et Natalia Nepryaeva (6e). On retrouve les Etats-Unis avec Jessie Diggins (1ère) et Rosie Brennan (4e), la Suède avec Ebba Andersson (3e) et Linn Svahn (7e), la Slovénie avec Anamarija Lampic (8e), la Norvège avec Therese Johaug (9e) et la Suisse avec Nadine Faehndrich (10e).

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, Dresde
Nadine Faehndrich (SUI) victorieuse en team sprint à Dresde avec Laurien van der Graaff – Modica/NordicFocus

1 347

C’est le nombre de points qui offrent à Jessie Diggins le gros globe de cristal en fin de saison. Ce qui représente un écart de 1 161 points avec ce qui a permis à Therese Johaug de le décrocher en 2019-2020 (2 508 points). En 2018-2019, Ingvild Flugstad Oestberg l’avait emporté avec 1 654 points. Ces écarts s’expliquent par le fait qu’elle ait moins gagné, mais aussi par les courses moins nombreuses en raison de la crise sanitaire.

8

C’est le nombre d’années qui séparent Jessie Diggins, vainqueure étasunienne du gros globe de cristal de Justyna Kowalczyk, vainqueure polonaise de l’exercice 2012-2013. Depuis, le classement général était propriété des fondeuses norvégiennes avec Marit Bjoergen (2015), Therese Johaug (2014, 2016, 2020), Heidi Weng (2017, 2018) et Ingvild Flugstad Oestberg (2019).

21

C’est la place de la meilleure norvégienne au classement du sprint. Ane Appelkvist Stenseth occupe cette place avec 77 points. C’est du jamais vu depuis 1982. Le pire résultat jusqu’alors était celui de Celine Brun-Lie, 9e en 2009. Ce classement s’explique par l’absence des Norvégiennes sur beaucoup de sprints et par l’absence de Maiken Caspersen Falla sur la première partie de l’hiver.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Ane Appelkvist Stenseth (NOR) – Thibaut/NordicFocus

13

C’est le nombre de points qui séparent Jessie Diggins, en tête du classement de la distance, d’Ebba Andersson, sa dauphine. Pour comparer, l’an dernier, Weng était 531 points derrière Johaug. Il faut remonter en 2008 et au duel entre la Finlandaise Virpi Kuitunen et l’Ukrainienne Valentyna Shevchenko pour retrouver un écart aussi faible. 22 points les séparaient.

> Découvrez les statistiques de la coupe du monde hommes pour l’hiver 2020-2021 << (opens in a new tab)" rel="noreferrer noopener" class="rank-math-link">>> Découvrez les statistiques de la coupe du monde hommes pour l’hiver 2020-2021 <<

L'article continue sous la publicité
pub

Les statistiques made in France

3e

C’est le meilleur résultat de l’année pour l’équipe de France de ski de fond féminine. C’est Delphine Claudel qui l’a réalisé au sommet de l’Alpe Cermis derrière Ebba Andersson et Jessie Diggins. C’est la meilleure performance française depuis le 3e temps d’Aurore Jean sur la poursuite de Toblach du Tour de Ski en 2014.

Delphine Claudel, ski de fond, Val di Fiemme
Delphine Claudel (FRA) sur le podium au sommet de l’Alpe Cermis – Modica/NordicFocus

3

C’est le nombre de points marqués par Léna Quintin sur cet hiver de coupe du monde. Ce sont les premiers points dans l’élite pour la sprinteuse bornandine. Elle les a conquis lors du sprint classique de Falun avec une 28e place.

Lena Quintin, ski de fond, Ulricehamn
Lena Quintin (FRA) – Thibaut/NordicFocus

26

C’est la place de Delphine Claudel, première Française, au classement général final. La Vosgienne améliore son meilleur résultat de 2020 de six places (32e). C’est 43 places de mieux qu’en 2019. La Bressaude a désormais en point de mire les meilleurs résultats de Françaises au général : Isabelle Rémy Mancini, 13e en 1991 et Sophie Villeneuve, 14e en 1998.

6

C’est le nombre de françaises qui ont pris le départ en coupe du monde cet hiver. Derrière la leader Delphine Claudel, on retrouve la sprinteuse Léna Quintin, les distanceuses Coralie Bentz et Flora Dolci. Enfin, Enora Latuillière et Mélissa Gal se sont aussi invitées dans l’élite pendant la saison.

Flora Dolci, Yulia Stupak, ski de fond, Toblach
Flora Dolci (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

23

C’est la position qu’occupe Delphine Claudel au classement de la distance. C’est là aussi son meilleur résultat en carrière après sa 26e place en 2020 et la 53e en 2019. La leader du groupe France se rapproche de la meilleure française depuis l’existence du classement : Karine Laurent Philippot, 16e en 2007.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Saut à ski

11:15. Cet hiver, la sauteuse à ski japonaise Sara Takanashi, a réalisé une grande saison, remportant deux médailles lors des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne) et...

Ski de fond

Avec pas moins de cinq podiums à son actif, plusieurs équipes se verraient bien accueillir la fondeuse norvégienne.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Ski de fond

Quelques jours après avoir parcouru 610 kilomètres en 31 heures, le fondeur norvégien Joar Thele se confie à Nordic Magazine sur un incroyable week-end.

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce samedi, l'hiver du Savoyard Renaud Jay est...

Ski de fond

14:17. Ce jeudi en fin de journée, la Haut-Savoyarde Iris Pessey a remporté la Fossavatn Skate, une course de 25 kilomètre disputée en lever...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Ski de fond

Elles n'avaient pas pu être inaugurées en 2021 à cause de la Covid-19. Les Helsinki Ski Weeks auront donc lieu en février 2022 dans...