Les Tuffes : derniers travaux avant les Jeux olympiques de la Jeunesse

SKI NORDIQUE - C'est l'heure de la dernière tranche de travaux sur le stade Jason Lamy Chappuis Les Tuffes avant d’accueillir les épreuves de biathlon et de saut des Jeux olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI NORDIQUE – C’est l’heure de la dernière tranche de travaux sur le stade Jason Lamy Chappuis Les Tuffes avant d’accueillir les épreuves de biathlon et de saut des Jeux olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020.

 

En attendant les Jeux olympiques de la Jeunesse

Le stade de ski nordique Jason Lamy Chappuis Les Tuffes poursuit sa mue cet été. L’équipement de Prémanon au coeur de la station des Rousses se prépare pour accueillir les épreuves de biathlon et de saut à ski des Jeux olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020.

Les deux dernières saisons furent particulièrement intenses avec les aménagements de piste, le travail au brise roche face aux cibles, puis la création du nouveau tremplin de saut à ski terminé pile poil pour les épreuves des championnats de France !

En parallèle avaient été créées, par le lycée du bois de Mouchard, les cabanes de fartage grand luxe pour les techniciens.

 

Montée en gamme de l’équipement

Cet été, les équipes du stade, de la station et du Centre national de ski nordique de Prémanon entrent dans la dernière grosse tranche de travaux.

Outre la pose d’une passerelle de 8 m de large reliant le petit lac à la nouvelle piste qui passera près des chalets, il convient désormais de terminer les abords du nouveau tremplin ainsi que les finitions sur le pont d’entrée du stade et également de réaliser la passerelle du biathlon, tout en décalant l’actuelle d’environ 25 m en direction du haut de la butte.

Plus fonctionnel et également plus qualitatif avec un nouveau bâtiment destiné à accueillir les équipes de Jura ski events et leurs invités durant les épreuves, le stade monte en gamme après avoir accueilli une coupe du monde de saut dames et une IBU junior cup de biathlon.

Prochain challenge après Lausanne 2020 ? Peut-être l’organisation d’une coupe du monde de ski de fond même si rien n’est encore validé, loin de là…

 

Photo : CNSNMM

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.