Les Vosgiens dominent le chrono de ce matin à Prémanon

Aujourd’hui et demain, les fondeurs français jouent l’entame de la saison sur la boucle de 2 km qui a été aménagée au stade nordique des Tuffes à Prémanon. Les choses sérieuses ont en effet commencé. D’ici demain soir, il s’agit de décrocher un ticket pour les courses FIS de Bruksvallarna (Suède), du 22 au 24 novembre, première étape sur le chemin des coupes du mondes de Kuusamo, Lillehammer et Davos. Le numéro 1 français, Maurice Manificat, et Jean-Marc Gaillard, n’ont pas participé au chrono de ce matin. Samedi, les deux leaders, qui ont effectué un stage en chambre hypoxique durant plusieurs jours, ont tout de même effectué un chrono.

Pour la petite histoire, le second s’est imposé devant le premier. Mathias Wibault termine à la troisième place. Le Chamoniard qui, avec Robin Duvillard et Ivan Perrillat-Boiteux, est déjà présélectionnés.

La piste enneigée des Tuffes à Prémanon

La piste enneigée des Tuffes à Prémanon (Photo : Antonin Guigonnat)

 

Trois Vosgiens en tête

Aujourd’hui, c’était donc au tour des moins de 23 ans, coachés par Vincent Vittoz, de montrer ce qu’ils avaient dans le ventre. Au programme, 15 km en style classique, sous une pluie hivernale. Le Gérômois Adrien Backscheider l’a emporté, en 37’49 minutes. Il devance un autre Vosgien, vainqueur du Nordic Challenge l’hiver dernier, Bastien Poirrier (38’11). La troisième place revient au fondeur bressaud Adrien Mougel (38‘15).
Suivent le Jurassien Alexis Jeannerod (38’26), le Chamoniard Damien Tarantola (38’53), Christophe Perrillat (39’24), Clément Parisse (39’36), Romain Vandel (39’57) et Paul Goalabré (40’11). Aux U23 s’étaient joints les trois membres du groupe entraînement (Poirrier, Vandel et Mougel) dont s’occupe François Faivre, ainsi que Christophe Perrillat du Team Haute-Savoie nordique. « Les sensations étaient moyennes et les conditions difficiles, commente Damien Tarantola. Je n’ai donc pas pu jouer devant. » Rien n’est encore définitivement arrêté.

 

Adrien Backscheider sélectionné

Demain, une épreuve en skating est encore prévue. Adrien Backscheider ne sera toutefois pas sur la ligne de départ. « C’est une bonne étape de passer mais le plus dur reste à venir !, confie-t-il après sa performance. Comme j’ai validé mon ticket du premier coup, je ne vais pas courir demain et je vais me préparer pour la suite. J’ai bien géré cet automne pour être prêt pour cet objectif que j’avais ciblé depuis un moment… Tous les voyants sont aux verts pour continuer mon projet et j’espère profiter de la neige tombée aujourd’hui pour faire de belles séances de ski. » Les autres noms devraient être connus demain soir.

 

Célia Aymonier en forme

La fondeuse des Fourgs Célia Aymonier a été la plus forte dans le 9 km qui devait départager les filles. Elle boucle la distance en 28’21, devant Coraline Hugue (28’24), Manon Locatelli (29’23), Aurore Jean (29’33) et Aurélie Dabudyk (30’05).

CHRONO JUNIORS DAMES INDIV CL 10_11_13
CHRONO JUNIORS HOMMES INDIV CL 10_11_13
CHRONOSELECTION DAMES INDIV CL 10_11_13
CHRONOSELECTION HOMMES INDIV CL 10_11_13

Photos : Facebook et Antonin Guigonnat

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.