L’Etat norvégien au secours du Holmenkollen Ski Festival

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

SKI NORDIQUE | BIATHLON – Avec l’argent que va lui verser l’Etat norvégien, le Holmenkollen Ski Festival va pouvoir rembourser les billets vendus qui n’ont pas été utilisés en raison du coronavirus.

 

1,4 million d’euros pour le Holmenkollen Ski Festival

Le coronavirus n’avaient pas épargné le Holmenkollen Ski Festival. Toutes les compétitions programmées en mars dernier à Oslo, en Norvège, avaient été disputées à huis clos ou annulées.

Or, au moment où les autorités ont pris la décision d’interdire la présence du public, entre 17 000 et 18 000 billets avaient déjà été vendus pour le Raw Air, le combiné nordique et le ski de fond, sur un total de 28 000. La coupe du monde de biathlon, prévue deux semaines plus tard, avait dû être carrément annulée. Environ 25 000 spectateurs avaient déjà acheté le précieux sésame pour encourager les frères Boe et assister aux dernières courses de Martin Fourcade.

 

Terence Weber, combiné nordique, Oslo, Holmenkollen Ski Festival 

Huis clos pour le Holmenkollen Ski Festival – Volk/NordicFocus

 

C’est dire que la perte financière était considérable. Les organisateurs estimaient avoir besoin de 18,3 millions de couronnes, soit environ 1,8 million d’euros, pour rembourser ce qu’ils devaient et ne pas boire le bouillon.

Le gouvernement norvégien a entendu leur appel. Le Holmenkollen Ski Festival va recevoir un soutien de 14,7 millions de couronnes, soit 1,4 million d’euros. Les entrées pourront donc être indemnisées.

« Nous sommes très heureux », s’est félicité Birger Magnus, président du conseil d’administration sur internet.

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.