Lillehammer : la démonstration d’Eric Frenzel

 Eric Frenzel a facilement remporté la 11e victoire de sa carrière sur le concours de Lillehammer. Meilleur Français, Jason Lamy Chappuis n’a pu faire mieux que 6e. Et perd son maillot jaune.

 

Le contexte

 

Contrairement à hier sur le petit tremplin de Lillehammer, les Français n’ont pas les faveurs des pronostics après le concours de saut. François Braud 11e et Jason Lamy Chappuis 12e  (voir l’album photos d’hier) partiront à environ une minute alors que Frenzel 2e, sans doute vexé par sa contre-performance de la veille et la perte de son maillot jaune de leader du classement général au profit du Français Lamy Chappuis.

Les Norvégiens Krog 4e, Schmid 5e ou encore Watabe 6e vont singulièrement compliquer la tâche des Français dans une quête de podium. 29e, Sébastien Lacroix partira derrière la locomotive Mikko Kokslien.

 

La course

 

En moins de temps qu’il le faut pour l’écrire, l’Allemand Eric Frenzel fond sur le Russe Klimov, vainqueur du concours de saut, mais très modeste fondeur. Le tenant du titre de la coupe du monde fait sa course à sa main, sans se soucier du train norvégien composé par Krog, Schmid et Klemetssen.

 

A mi-course l’Allemand augmente son avance (+ 43 sec) sur les Norvégiens alors que Graabak, Rydzek et Lamy Chappuis pointe dans le top 10 à 1″28 min. Les autres Français sont un peu plus loin avec Braud 17e.

A l’entame du dernier tour, le leader tricolore est encore à une trentaine de secondes de la troisième place.

 

Devant, Eric Frenzel poursuit sa promenade dominicale avec Magnus Krog et Akito Watabe assez loin dans son rétroviseur. Graabak, Rydzek et Schmid décramponnent Jason Lamy Chappuis.

Dans le sillage de Frenzel, Krog et Watabe complètent le podium. Jason Lamy Chappuis bon 6e juste devant Kokslien, Sébastien Lacroix 14e, François Braud 16e et Maxime Laheurte 22e marquent des points.

 

 

L’enseignement du jour

 

Eric Frenzel est un champion orgueilleux. Après une course délicate hier sur le petit tremplin, l’Allemand remporte sereinement la 11e victoire de sa carrière, 1″19 min devant Lamy Chappuis, à qui il reprend le maillot jaune. Les deux hommes ne seront pas les seuls à se disputer les prochains podiums : il faudra compter sur les Norvégiens Krog, Graabak ou Kokslien.

Tout ce petit monde se retrouvera à Schonach la semaine prochaine.

 

 

Le classement 

Photo Agence Zoom –


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.