Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

LILLEHAMMER, NORWAY - DECEMBER 06: Petter Jr. Northug of Norway takes 1st place during the FIS Nordic World Cup MenÕs and WomenÕs Cross Country Relay on December 06, 2015 in Lillehammer, Norway. (Photo by Vianney Thibaut/Agence Zoom)

Lillehammer : la Norvège sans partage

SKI DE FOND – La Norvège a aisément remporté le relais de Lillehammer. Elle occupe même toutes les places du podium. La France a fini à la 7e place, la Suisse 8e.

A lire la start-list du relais 4 x 7,5 km de Lillehammer, l’équipe 1 de la Norvège composée de Niklas Dyrhaug, Hans Christer Holund, Martin Johnsrud Sundby et Petter Northug Jr apparaissait comme la grande favorite, surtout si l’on se réfère au classement final du skiathlon de la veille. Les Français avaient, eux, engagé les fondeurs médaillés aux derniers championnats du monde de Falun : Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, éblouissant hier, Robin Duvillard et Adrien Backscheider. Jonas Baumann, Dario Cologna, Toni Livers et Curdin Perl défendaient les couleurs de la Suisse. Bref, il y avait du beau monde. Et l’histoire n’était pas écrite.

Après 5 km de course, trois Norvégiens — dont Niklas Dyrhaug pour qui cela semblait facile — menaient la course, devant l’Italie représentée par le fougueux sprinter Federico Pellegrino, et la Russie de Stanislav Volzhentsev. Jean-Marc Gaillard skiait avec le classiqueur helvète, à 9 secondes de la tête. Au moment de passer le relais à Maurice Manificat, le retard était de 30 secondes.

Au début du skating, les Américains (Erik Bjornsen) et les Suédois (Simon Andersson) passaient devant les deux équipes russes. Roland Clara allait avoir fort à faire s’il voulait maintenir l’Italie en troisième position. Robin Duvillard pouvait, lui, encore prétendre à un top 5.

Pour la Norvège, c’était ensuite au tour de Sundby de jouer pour l’équipe I. Il n’était pas seul, puisque l’équipe II de Sjur Roethe et l’équipe III de Simen Andreas Sveen étaient encore présentes. C’était sans compter le Russe Alexander Legkov qui allait remonter le train, et mettre dehors Roethe en petite forme. Les Etats-Unis ne faiblissaient pas, 5e après 20 km. Dans un second groupe, le fondeur de Villard-de-Lans effectuait un dernier tour plus difficile.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

La remontée de Backscheider

A l’entrée en piste des derniers relayeurs, Norvège I et Norvège II semblaient maintenant assurées de monter sur le podium. Russie I, Norvège II et, un peu plus loin, Etats-Unis bataillaient pour la troisième place. Le passif d’Adrien Backscheider atteignait 1 minutes 17. Mais le Vosgien a du caractère. Il est passé à l’attaque et son audace a payé. Il a réussi à aller chercher la 7e place.

 

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Devant, Petter Northug Jr se dirigeait seul vers la ligne d’arrivée, suivi par un Finn Haagen Krogh très solide. En effet, celui-ci allait réduire l’écart à 2,7 secondes. Derrière, l’explication a été sévère entre Andrey Larkov et Anders Gloeesen. Mais le Russe n’a pas pu tenir. La Norvège allait dès lors assurer le triplé.

 


[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2015/12/2016CC2192RL.pdf »]

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

L’album

[print_gllr id=39334]

 

Photos : Vianney Thibaut/Agence Zoom

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Ce dimanche, Matis Leray a remporté la course de 30 kilomètres des Trails de la Vanoise, à Pralognan.

Ski de fond

11:05. Retraitée du monde du ski de fond depuis le printemps, la Norvégienne Therese Johaug n’a pas pour autant complètement arrêté le sport. Grande...

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, Alexandre Pouyé, nouveau coach des fondeuses féminines de l'équipe de France, revient sur le stage de Tignes (Savoie).

Ski nordique

Aujourd'hui entraîneur des Italiens, l'Allemand Markus Cramer milite, dans un entretien à la NRK, pour un retour des athlètes russes. Sans eux, il redoute...

Ski de fond

Thibaut Chêne, qui a pris la tête des sprinteurs de l'équipe de France de ski de fond au printemps, fait le bilan du stage...

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...