Fond : les favoris du mini-Tour de Lillehammer

A part les biathlètes qui sont à Ostersund, les meilleurs athlètes nordiques sont réunis à partir de demain en Norvège, où se déroule la prochaine étape de la coupe du monde. Gros plan sur les fondeurs. Qui peut briller dans ce premier mini-Tour de Lillehammer ?

 

Un mini-Tour de trois jours attend les fondeurs à Lillehammer. C’est la première fois que la station organise cette manifestation qui, depuis 2010, avait lieu à Ruka. Au programme, un sprint le vendredi, 10 km en skating le samedi et une poursuite en classique le dimanche. « Le stade de compétition est à l’emplacement exacte des JO de Lillehammer 94, mythiques JO. Mais le ski de fond s’est modernisé depuis, le stade départ/arrivée est quatre fois plus petit, pour un spectacle plus concentré, décrit Maurice Manificat. Le profil des pistes est en revanche… très pentu, on se croirait dans des montagnes russes, sauf qu’il ne faudra pas crier comme des singes avec les bras en l’air. La moindre faute de trajectoire de paye cher dans les descentes à 65 km/h avec des skis de 4 cm de large. Point noir du tracé : la piste est criblée de petits graviers. »

 

Sundby le favori

S’il y a un athlète qui est attendu, c’est bien le Norvégien Martin Johnsrud Sundby qui a gagné les trois « tours » de la saison 2013-2014 : Ruka, Tour de Ski et la finale de la coupe du monde. Ce n’était jamais arrivé. Ses principaux rivaux devrait être le Suisse Dario Cologna et Petter Northug. Sans oublier le Russe Alexander Legkov qui a également brillé par le passé à Kuusamo lors de précédents mini-Tour.

Le Finlandais Iivo Niskanen qui s’est distingué pour la première fois dimanche dernier aurait pu surfer sur la vague de son inattendue victoire. En 2012, il avait occupé la 40e place du classement final. Mais il ne figure pas sur la liste de départ.

 

 

Demain, bien malin celui qui pourra donner le nom du gagnant des sprints. Petter Northug, Emil Jönsson, Anders Gløersen, Calle Halfvarsson, Simeon Hamilton, Sergey Ustiugov, Alex Harvey, Ola Vigen Hattestad ou encore Pål Golberg se sont déjà distingués par le passé. Tous nourrissent des ambitions, y compris dans les rangs des outsiders. A l’exemple de l’Italien Federico Pellegrino… et, on l’espère, des Poneys.

 

 

Samedi, ce camp français qui a connu quelques difficultés en Suède, espère que Maurice Manificat renouvellera ses prestations de 2011 et 2012 à Ruka dans le 10 km skate : il avait terminé à la troisième place. La première fois, c’est Petter Northug qui avait dominé son monde. La seconde fois, le Norvégien n’avait fait que deuxième, derrière Alexander Legkov.

 

Le Français Maurice Manificat est un des favoris du mini-Tour.

Le Français Maurice Manificat est un des favoris du mini-Tour.

 

L’an dernier, le fondeur d’Agy ne déméritait pas, terminant à la quatrième place du classement général, derrière Sundby, Maxim Vylegzhanin et Alexander Legkov. Le second tricolore, Jean-Marc Gaillard, était 13e.

 

Publication by François Faivre.

 

 

La reine Marit

Chez les dames, la Norvégienne Marit Bjørgen réussira-t-elle à conserver sa couronne ? C’est la question qui se pose, sachant qu’elle a remporté les quatre premières éditions du mini-Tour. Sa compatriote Therese Johaug pourrait lui donner du fil à retordre. La semaine dernière, elle a gagné  le 10 km classique. Le format lui convient bien en ce début de saison, puisque c’est déjà elle qui avait enlevé le 10 km classique de Beitostølen le 21 novembre dernier. Le Polonaise Justyna Kowalczyk voudra sans doute jouer les trouble-fête.

 

L'Américaine Kikkan Randall

L’Américaine Kikkan Randall est attendue sur le sprint.

 

Sur le sprint, l’Américaine Kikkan Randall fait figure de favorite, elle s’est offert sept des 13 précédents sprint en skating. C’est dire que les regards seront concentrés sur elle. Quand elle ne monte pas sur la première marche du podium, c’est qu’elle est remplacée par Maiken Caspersen Falla et Marit Bjørgen.

 

 

Marit Bjørgen est, elle, attendu après demain : le 5 km skating n’est pas courant. Il n’a eu lieu qu’à deux reprises à Ruka, et à chaque fois, c’est elle qui a brillé (en 2011 et 2012). Elle devra encore se méfier de Therese Johaug qui se défend dans cet exercice, ainsi que Charlotte Kalla. Par contre, il faut remonter à mars 2009 pour que Justyna Kowalczyk l’emporte : c’était à Lahti et la distance était deux fois supérieure.

Les Françaises ont de l’ambition. La Pontissalienne, qui s’est entraîné à Formazza (Italie) aux côtés de Robin Duvillard et Marion Buillet, Damien Tarantola, Clément Parisse et Vincent Vittoz, ne démentira pas : «  J’ai pu tester (avec succès) mes nouveaux skis Salomon, j’aborde la saison 2014/2015 bien calée ». Elle s’est envolée hier mercredi de Genève pour Lillehammer. « Et pour moi là-bas… les choses vraiment sérieuses vont commencer », ajoute-t-elle.

Coraline Hugue, elle, a déjà repris : « Les sensations sont là et j’espère faire remonter les résultats au plus vite », rassure-t-elle après sa 53e place du 10 km classique de Ruka. Aurore Jean, qui a rejoint le ski-club du Grandvaux, n’a pas mieux fait. Il est fort à parier qu’il lui faudra un peu de temps pour retrouver son meilleur niveau. Sa préparation a été retardée par un séjour de trois semaines au centre de rééducation à Cap-Breton.

 

 

 

Les Français engagés

Dames :

Célia AYMONIER
Marion BUILLET – Sprint uniquement
Anouk FAIVRE PICON
Aurore JEAN
Coraline THOMAS HUGUE

Hommes :

Robin DUVILLARD
Jean-Marc GAILLARD
Paul GOALABRE
Maurice MANIFICAT
Clément PARISSE
Damien TARANTOLA

Baptiste GROS – Sprint uniquement
Renaud JAY – Sprint uniquement

 

Le programme

Vendredi 

11:00 Sprint FT Hommes/Dames – Qualification/Prologue

13.30 Sprint FT Hommes/Dames – Finales

15.15 Saut à ski Dames – HS100

18:00 Saut à ski Hommes – Qualification – HS138

Samedi

09.00 Combiné nordique – Saut  HS138

10.15 Ski de fond Dames – 5 km FT

11.55 Combiné nordique – Ski de fond 10 km Gundersen

13.00 Ski de fond Hommes – 10 km FT

16.15 Saut à ski Hommes – HS 138

Dimanche

09.00 Combiné nordique – Saut HS138

10.15 Ski de fond Dames – 10 km CT poursuite

12.00 Ski de fond Hommes – 15 km CT poursuite

13.30 Combiné nordique – Ski de fond 10 km Gundersen

14.15 Saut à ski Hommes HS138

Photo : Agence Zoom

Eurosport Player_Ok


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.