Lillehammer : Severin Freund… au terme d’un concours laborieux

SAUT A SKI – L’Allemand Severin Freund a remporté le concours de Lillehammer qui a été fortement perturbé par le vent.

 

Samedi, les sauteurs ont enfin pu sortir de leurs chambres. En fin d’après-midi, le vent était loin d’avoir totalement disparu à Lillehammer pour cette seconde étape de coupe du monde, mais il a tout de même laissé le concours se dérouler sur le petit tremplin, ce qu’il n’avait pas concédé à Kuusamo, le week-end dernier. Ce fut tout de même très… très laborieux. L’Américain Michael Glasder a dû attendre de très longues minutes avant de s’élancer. Et il n’a pas été le seul.

Le plus fort à défier, et les éléments, et ses concurrents, a été l’Allemand Severin Freund, avec un saut de 94,5 m. Il devance d’un dixième de points le Norvégien Kenneth Gangnes. Peter Prevc occupe le 11e rang. La manche finale ayant été annulée, c’est donc cette unique manche qui a été prise en compte.

 

 

Vincent Descombes-Sevoie a volé 89 m et se classe 53e. L’autre Français, Ronan Lamy-chappuis, a été disqualifié à cause de sa combinaison. Il n’est pas le seul sur qui le couperet est tombé puisque sept athlètes ont été concernés. C’est dire si les contrôles ont été sévères. On imagine aisément la frustration, voire la colère du Bois d’Amonier qui a attendu très longtemps en haut du tremplin pour ne finalement pas sauter.

Côté Suisse, Simon Ammann finit 21e, Killian Peier 21e, Luca Egloff 36 et Gregor Deschwanden 55e.

 

Télécharger (PDF, 431KB)

 

Photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.